ARDENNE HEAVY – No Nuts No Glory

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Ardenne Heavy… Hard’n’Heavy ! Cet amusant jeu de mots ne fera probablement pas recette au delà des forêts de conifères du sud de notre petit pays…. sauf, peut-être, chez les imbibés au Jack Daniels détaxé du Grand-duché ou, à la limite, chez les (heavy) métallurgistes du Grand-Est de l’Hexagone. Peu importe, après tout, si le jeu de mot est géographiquement limité puisque la musique, elle, est d’envergure internationale.

En 2014, le gang de Bastogne nous avait déjà mis la puce (et l’acouphène) à l’oreille en gravant vingt minutes de riffs Heavy/Thrash saignants et accrocheurs sur un EP humoristiquement intitulé The EP With No Name. Trois ans sont écoulés et le sanglier des Ardennes repasse enfin à la charge en publiant un premier album aussi réussi que dévastateur : “No Nuts No Glory” !

Mis en boite en Lorraine (NDR : au studio Under Road Records de Longwy), l’album (comme l’EP de 2014) a été mixé et mastérisé par François Dediste au studio Ear We Go d’Aubange (Drakkar, 15 Reasons, Common Fates, etc.).

S’il a musclé son jeu – grâce, notamment, à l’intégration d’un second guitariste – et offert à ses compositions une solide dose de maturité supplémentaire, Ardenne Heavy a su rester fidèle au style que nous avions apprécié sur sa plaque précédente : un Heavy Metal classique aux refrains accrocheurs et aux riffs mortels, rehaussé d’éléments empruntés au Groove Thrash moderne. Un cocktail sonore enivrant, propice au headbanging solitaire et, on l’imagine, générateur de bousculades pacifiques durant les prestations du groupe.

En ces temps de standardisation musicale, Ardenne Heavy s’offre le luxe d’être original grâce au chant bipolaire de Simon Gaudron, qui alterne les vocaux rageurs assez conventionnels du Groove/Thrash Metal avec des lignes d’un chant plus posé (parfois presque déclamé) atypique du style proposé.

Sans aucun temps mort, ni aucun titre de remplissage, “No Nuts No Glory” réjouit les tympans et malmène les cervicales. Que demander de plus à un album de Hard’n’Heavy ?

L’album (40’16) :

  1. 12 Hours (3’14)
  2. Exodus (4’27)
  3. Nuts City (4’46)
  4. Wolves (3’25)
  5. Sudden Impact (4’06)
  6. Don’t Cry For An Onion (1’41)
  7. Last Train To Yuma (5’33)
  8. Hell’s Preacher (3’46)
  9. Negan (3’10)
  10. The Maze (6’02)

Le groupe :

  • Simon Gaudron : Chant
  • Loris Caseau : Guitare
  • Nicolas Scohier : Guitare
  • Cedric Pieltain : Basse
  • Ludovic Meunier : Batterie

Remarque : “No Nuts No Glory” est disponible en version numérique sur iTunes, Google Play Music et Amazon MP3. Toutefois, les amateurs de Metal préfèreront la version physique disponible durant les concerts du groupe ou par envoi postal (NDR : contact : ardenneheavy@hotmail.com).
Pays: BE
Autoproduction
Sortie: 2017/08/26

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!