TEMPERANCE – Of Jupiter and Moons

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Le groupe de métal mélodique italien Temperance est une des étoiles montantes de ces dernières années. Aux manettes, l’excellent guitariste/chanteur/compositeur Marco Pastorino (Light Emitter Death, Light & Shade, Secret Sphere, The Ritual, ex-Bejelit, HateTyler, ex-Ivory, ex-Shining Fury, ex-Timesword) qui forme un trio vocal avec Alessia Scolletti ( Overtures et Sailing To Nowhere) et Michele Guaitoli (Kaledon, Overtures, ex-Future is Tomorrow). Sans oublier l’impressionnant bassiste Luca Negro (The Ritual, ex-Bejelit) et le batteur Alfonso Mocerino.

Depuis sa création en 2003, le groupe affiche une belle fécondité puisqu’il a accouché d’un album par an (trois albums studio et un album live). Les voilà de retour en 2018 avec leur quatrième opus intitulé «Of Jupiter and Moons».

Depuis toujours, le groupe écume les salles de concert un peu partout en Europe et même aux États-Unis et au Japon, en assurant la première partie de groupes comme Luca Turilli’s Rhapsody, Nightwish, Slipknot, Within Temptation

Pour ce nouvel opus, le groupe a décidé de frapper fort en faisant appel à plusieurs grandes pointures: Jacob Hansen (Volbeat, Epica, Amaranthe) pour le mixage et la mastering, Yann Souetre (Ayreon) pour l’artwork de l’album, Tim Tronckoe (Nightwish, Ghost) pour les photos. Bref, on sent que le groupe ambitionne une percée majeure.

Musicalement, l’album ouvre sur «The Last Hope In A World Of Hopes», un titre très power métal symphonique assez rythmé au confluent de l’univers musical de Nightwish et de Visions of Atlantis, avec ce petit quelque chose que j’appellerais la griffe italienne, ces lignes mélodiques qui caractérisent les groupes de métal mélodique/symphonique italiens. «Broken Promises» embraie en montant encore le curseur: mélodie superbe, voix parfaites et rythme hyper-catchy:

Le groupe a aussi sorti une première vidéo officielle avec le morceau qui donne son titre à l’album «Of Jupiter And Moons»:

Des morceaux séduisants, superbement défendus sur scène (voir notre compte rendu du passage de Temperance à Genk ). Les guitares se déclinent en riffs rapides mais toujours mélodiques et en solos très sympas. Le côté épique repose sur des orchestrations puissantes sans jamais tomber dans le grandiloquent. L’album atteint aussi un bel équilibre entre force et légèreté. Mais la plus grande force du groupe, c’est l’alchimie entre ses voix, chacun des trois vocalistes ayant largement le potentiel de faire une carrière solo.

Plusieurs titres de l’album sont des hits en puissance, mais devant l’abondance de l’offre actuelle, il faut espérer que cette pépite bénéficiera d’une distribution suffisamment efficace pour atteindre un public le plus large possible. En tout cas, le quatrième opus des transalpins est une excellente surprise, un album de maturité à écouter et à réécouter sans modération.

Chaudement recommandé aux amateurs de Nightwish, Amaranthe, Visions of Atlantis…

Tempérance sera de passage dans le nord de la France et en Belgique fin août-début septembre (au Cercle à Chapelle-lez-Herlaimont) et aux Pays-Bas fin octobre.

Liste des morceaux:

  1. The Last Hope In A World Of Hopes
  2. Broken Promises
  3. Of Jupiter And Moons
  4. Everything That I Am
  5. We Are Free
  6. Alive Again
  7. The Art Of Believing
  8. Way Back Home
  9. Empires And Men
  10. Daruma’s Eyes (Part 1)

Pays: IT
Scarlet Records
Sortie: 2018/04/20

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!