SONDROUS – Something Like Serenity

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Sondrous est une autre découverte que j’ai faite via la chaine “You tube” et ce, après celle de l’album de Distant Dream ce jeune multi-instrumentiste polonais qui nous a offert un excellent album post trônant d’ailleurs actuellement dans notre classement, voilà donc une second occasion en peu de temps de pouvoir apprécier à nouveau un contenu musical qui évolue entre le post-rock et le rock-atmosphérique voir l’ambient. Basé au Cap en Afrique du Sud, ce combo est formé de Gideon Lamprecht et Jaimie Hull l’aventure étant lancée en mars 2018, pour rapidement construire ce premier album pendant cet été ! A la première écoute de l’album sur ma page d’actualité, j’ai tout de suite posté le Bandcamp de l’album sur notre page Facebook, étant immédiatement interpellé par la qualité de son contenu. Un contenu qui s’ouvre plutôt sur l’ambient avec une musique aérienne et temporisée, qui nous berce grâce à des nappes atmosphériques légères, un rock qui vous fait rêver ou voyager !

Puis l’orchestration se démultiplie prenant plus d’ampleur tout en restant posée au même titre que le chant, rappelant sans conteste un certain Pink Floyd, avec pour la construction des arpèges de guitare et un piano portés par un synthé en fond sonore. La page titulaire bascule alors plus vers le post-rock tout en gardant sous le coude un fond d’ambiance (l’ambient en fait), avec à nouveau un développement en crescendo où, des chœurs puissants s’accompagnent d’une orchestration forte couvrant tout l’espace sonore. Une montée en puissance qui à mi-chemin, s’évanouit vers quelque chose de doux et d’acoustique sans oublier en fin de course une dernière montée des voix me faisant penser à certaines musiques de film ou à un certain Vangelis ! Une empreinte forte qui reste sur le morceau suivant, une composition en phase aussi avec le groupe Era car on y retrouve une atmosphère semblable au projet d’Eric Lévi, une musique d’ambiance au sens le plus noble du terme d’ailleurs qui envoûte et qui vous emporte loin. Et c’est là le point fort de nos deux musiciens, cette force de construire une musique aérienne et légère qui ne laisse personne indifférent et, qui a directement séduit votre serviteur. Une musique à écouter avec du volume dans les enceintes et un esprit libre, afin d’apprécier au maximum un rock qui se fait galactique sur le morceau “You Are the Cosmos”, comme une nappe sonore voluptueuse qui aurait pu très bien servir pour porter un grand film de science-fiction !

De temps à autre de fins arpèges reviennent ça et là nous fredonner dans les oreilles, souvent accompagnés de ces chœurs envoûtants, des passages où le calme est de rigueur tout en gardant une atmosphère légère et aérienne comme au début. Ici c’est à Blackfield et donc à Steven Wilson et surtout à Aviv Geffen que je pense, tellement la pureté de la musique réalisée atteint celle du grand compositeur israélien ! Réaliser un tel album en si peu de temps relève littéralement de l’exploit, un opus qui dans un créneau ambient ou atmosphérique est sans aucun doute un must et donc, il mérite une cotation exemplaire…la note maximale tout simplement. A découvrir pour tous ceux qui veulent s’évader je dirais même plus, carrément s’élever !

Sondrous Le Bandcamp de l’album

Pays: ZA
Autoproduction
Sortie: 2018/09/03

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!