GUT GUT – Concept album

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Projet ou plutôt concept élaboré d’une part par le peintre/compositeur Markis Sarkis ((chant, guitare, basse, bouzouki et percussions) et d’autre part, par les deux autres couteaux que sont Barine Droy (douze cordes, basse et chœurs) et Pnine Gefart (guitare électrique, douze cordes, percussions et chœurs), ce nouvel opus de Gut Gut est réellement un concept-album (comme son nom l’indique) qui va quelque peu décérébrer une partie de notre auditoire je pense. Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement parce que la démarche artistique de nos trois lascars semble loin au-delà des sentiers battus, une sorte de world rock psyché et novateur, qui finalement empreinte les caractéristiques sonores de plusieurs courants musicaux mais en plus entrecroisés les uns aux autres. Un véritable kaléidoscope musicale où un chat n’y retrouverait pas ses jeunes, un labyrinthe sonore que j’ai su appréhender avec sang-froid, pour finir par y trouver quelque chose de vachement bien foutu et surtout d’étonnant !

Je suppose d’ailleurs que l’origine ethnique de certains protagonistes soit bien loin de la France où ils ont élu domicile, ce qui pourrait d’une certaine manière expliquer ce véritable délire qui démarre par un rire d’enfant avant de partir tout droit vers un rock-psychédélique sur fond de rythmiques électro (beats-rock), qui s’encanaille de tempos funky et finalement de sons et de styles venus de multiples horizons. A travers tout ça un chant qui paraît normal se fraye un chemin pour quelque peu nous stabiliser mais, il me semble que même la partie vocale prenne des allures d’exutoire pour le compositeur Markis et, apporter encore un peu plus de grains de folie ! Ce qui est sûr c’est que cet amalgame ou alchimie est entraînante grâce à un rythme sautillant et un groove omniprésent. A ce stade et si on cherche des références, on pourrait parler d’une époque d’un certain David Bowie ou alors de groupes de fusion des années 90 comme Mindfunk mais, il serait réducteur de s’arrêter à ces seuls points de repaire.

La preuve avec un démarrage plutôt mystérieux avec en sus des bruitages puis on bascule à nouveau dans un funk endiablé où, basse et percussions donnent le tempo pour nous entraîner dans une ritournelle soutenue portée par des ronronnements de basse et le son de nombreuses percussions avec en plus le son du bouzouki. Puis changement d’univers avec une ballade où la douze cordes accompagne le chant et les percussions, le tout sur un tempo plus posé qui laisse l’ouverture aux instruments classiques comme le violon. Un temps de repos avant de repartir sur des chemins escarpés et multi-couleurs où, le psychédélisme côtoie de la musique traditionnelle et enfin un pop-rock rythmé, retour à la case départ destiné à nous faire perdre le nord ! Car on continue à louvoyer à travers une multitude de styles et de courants musicaux avec plus loin, de l’atmosphérique et des sonorités électroniques qui font l’ouverture à un tempo en forme de funk-psychédélique où, on retrouve aussi parfois l’esprit fou des Beatles seconde époque et donc l’esprit d’un certain “Yellow Submarine”.

Voilà un album difficile à classer dans une seule case c’est pour ainsi dire impossible car ici, on voyage tellement entres les styles et même les époques (les années 70, 80, 90….et peut-être bien avant) que l’on y perd son latin. Ce qui est sûr c’est que nos trois protagonistes n’ont pas froid aux yeux, puisqu’ils s’engagent sans compter sur un chemin tortueux et torturé en proposant à l’auditeur un véritable melting-pot musical qui malgré tout a du sens, car chaque élément s’associe aux autres avec intelligence. Imaginez une base de musique traditionnelle qui percute un funk et un rock-psychédélique sans oublier ça et là sonorités électro et bruitages, le tout rehaussé d’un chant et de chœurs souvent eux-aussi décalés, et vous aurez l’étrange recette de Gut Gut concocté par trois sorciers ou alchimistes des temps modernes ! Comme le disais un certain Mulder, la vérité est ailleurs !

PS : chers membres ayez je vous prie l’esprit totalement ouvert et, vous pourrez faire ici une vraie découverte qui vous changera à jamais. Groove droit devant !

Markis Sarkis Gut Gut

Gut Gut “Teaser”

Pays: FR
Autoproduction/Tandem CD 07/1
Sortie: 2018/10/15

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!