TALIESYN II – Contes Apocryphes

6 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

On pourrait croire vu le titre de cet album à une suite des aventures de ce fameux sorcier Harry Potter mais bon, il s’agit en fait de la renaissance du groupe belge Taliesyn car ici, on retrouve une partie des membres de la première époque. Cette ancienne formation qui avait d’ailleurs sorti 2 albums (2008 et 2012, le dernier ayant été chroniqué sur notre site) et dont les membres se sont séparés en 2013, est de retour avec un nouveau projet musical mais qui a malgré tout gardé les recettes sonores d’autrefois. Sinon ces Contes Apocryphes sont bien évidemment un concept-album, qui raconte une histoire dans un monde imaginaire proche de la fin du 19ème siècle, période où l’on trouve à la fois la modernité industrielle et le monde des cours et des châteaux.

Le but est ici de suivre deux personnages sur fond de guerre, l’auditeur ou les concepteurs se trouvant soit dans la peau d’un civil soit, dans la peau d’un militaire. Initié dès 2013 le projet s’est achevé en 2018, si le gros du travail (écriture, composition, interprétation) a été le fruit des efforts des frères Mary (Julien et Geoffroy), l’interprétation des deux personnages et donc de leurs voix ont été laisse à Jean-Philippe Suzan (du groupe Gens de la Lune) et Gianni Galli (du groupe Diez). On devrait donc s’approcher en toute logique des univers particuliers des formations progressives françaises comme Gens de la Lune ou bien sûr Ange, des univers parallèles où le style est souvent théâtral…où le rock est chanté en français et où, l’on retrouve même des narrations sans oublier l’importance du vocabulaire choisi !

Sur une base rock ayant un petit accent vintage, des textes évocateurs voir historiques viennent alors se greffer au sein d’une atmosphère à la fois psychédélique et progressive, le chant étant plutôt démonstratif et donc proche du style Ange. Ajoutons en plus un très beau travail à la batterie qui donne du rythme aux chansons qui, gardent un style “seventies” lorgnant même sur les sixties sans être trop nostalgique…mais on parle ici des siècles d’hier donc, il est logique de voyager aussi dans le temps musical. Un style souvent très théâtral voir légèrement humoristique lorsque le chanteur cadence sa voix en même temps que la musique se fait légère, le tout offrant à l’auditeur un peu perdu des ambiances parfois décalées.

Attention soyons clairs et si effectivement l’on peut prendre au second degré le contenu de ce disque, il n’empêche que d’un point de vue technique, ça tient la route avec souvent un rock-progressif vintage et technique où, chaque instrument prend sa place. Côté texte il est important de bien saisir chaque mot, pour comprendre le contexte de chaque chanson et comme c’est dans la langue de Molière, profitons-en !

Auto-produit cet album hors des sentiers battus a été enregistré au Koko Studio (Laurent Eyen), au Noise Factory (Gérald Jans) et au studioNumerica (Francis Décamps), un premier Jalon d’une démarche artistique qui allie musique vintage (rock-progressif, jazz et musique classique), chant expressif et histoire imaginaire. Une démarche hors-normes et je suppose assumée par les musiciens.

Line-up :
Julien Mary (guitares, basses et choeurs)
Geofffrey Mary (batterie, claviers et choeurs)

L’album : 6 actes découpés en plusieurs parties, pour un total de 20 compositions.

Pays: BE
Autoproduction
Sortie: 2019/04/01

https://www.facebook.com/TaliesynIIContesApocryphes/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!