ArticlesNews

Indie NJR : Dan San, La Jungle, The Ultimate Dreamers et van den Bear

0 Shares

Nouvelle édition de notre rubrique consacrée aux artistes qui portent à bout de bras la fibre indie noire jaune rouge. Avec par ordre alphabétique des news de Dan San, La Jungle, The Ultimate Dreamers et van den Bear.

Sept ans auront été nécessaires à Dan San pour donner une suite à l’acclamé “Shelter”. Sept années pendant lesquelles les membres du groupe ont notamment peaufiné leurs projets parallèles. Si parmi ceux-ci, Condore (Letitia Collet) et The Feather (Thomas Medard) ont rencontré un certain intérêt médiatique, rien ne sublime l’alchimie dégagée par les Liégeois dont le troisième album, “Grand Salon”, arrive dans les bacs le 28 avril. Dans la foulée de l’excellent single “Hard Days Are Gone” et de ses influences Lennoniennes, ils en dévoilent ces jours-ci un deuxième extrait, “The Unknown”, actuellement disponible dans une version live enregistrée aux Moon Music Studios d’Utrecht. Prenant à souhait, il nous transporte dans un environnement proche de celui d’Other Lives, confirmant le potentiel certain de leurs nouvelles compositions.

Celles-ci seront à découvrir le 7 mai aux Nuits du Botanique, la première d’une série de release parties exclusives et uniques qui les conduiront ensuite au Paradisio d’Amsterdam le 26 mai, au Hnita Jazz Club de Heist-op-den-Berg le lendemain, au Reflektor dans leur ville natale le 1er juin et au Hasard Ludique de Paris le 8 juin. Avant une tournée des festivals qui devrait également les emmener une nouvelle fois de l’autre côté de l’Atlantique…

Website / Facebook / Instagram / Bandcamp / YouTube

Cela fait longtemps que l’on ne vous avait plus donné des nouvelles de La Jungle. Pourtant, il ne se passe pas une semaine sans que Jim et Roxie ne lancent des projets à tout va. Qu’il s’agisse d’une sortie dans l’un ou l’autre format ou une tournée kilométrique avec laquelle peu de groupes belges peuvent rivaliser. Qui peut en effet se targuer de publier son cinq-centième concert en cassette ou d’aller jouer à La Réunion ? Aujourd’hui, ils sortent un remix de leur titre “A Night In Pangea” qui était, rappelez-vous, la toute première sortie de leur label Hyperjungle (un split avec les Suisses de Hyperculte).

Ce DBRN Remix est disponible en édition limitée (210 exemplaires au total) pour le moins originale car il s’agit de vinyles à la face B peinte main par l’un des deux membres du groupe. Et si vous voulez joindre l’utile à l’agréable, il est même possible de commander un des 4 test pressings au prix de 100 EUR qui seront versés à FEDASIL (tous les détails se trouvent par ici). Quant au prochain album, quelque chose nous dit qu’il ne tardera pas…

Website / Facebook / Bandcamp / YouTube

Depuis sa seconde vie initiée pendant la pandémie, le projet The Ultimate Dreamers semble désormais avoir atteint sa vitesse de croisière. Entre concerts, festivals et premières parties prestigieuses, Frédéric Cotton et ses acolytes enregistrent et publient en effet de nouvelles compositions. Annoncé par l’imparable “Polarized” sorti en 7inch à l’automne dernier, l’EP “Echoing Reverie” poursuit l’aventure via cinq titres inédits aux influences cold wave synth pop dont ils maîtrisent les rouages à la perfection.

Ceux qui les suivent connaissent déjà les versions live mais seront conquis par une production limpide signée Len Lemaire (32Crash, Anne Clark) dont la plus grande réussite est sans conteste “A Day In The Life”, sinistre et euphorique à la fois. Deux adjectifs qui s’appliquent également à leur cover toute personnelle du “Hells Bells” d’AC/DC et à un “Piano Ghost” bourré de tension. Mention également aux nappes entêtantes de “Midnight” et à l’énergie canalisée de “Big Violent”. La version digitale du EP paraît ce 17 mars et le vinyle suivra en mai chez Wave Tension Records. La release-party, elle, aura lieu ce samedi 18 mars au CaliClub de Drogenbos, couplée avec celle des Montois de At Night qui présenteront quant à eux leur premier EP, “Teen Crisis”.

Website / Facebook / Instagram / Bandcamp / YouTube

Boosté par un nouveau line-up, les Bruxellois de van den Bear reviennent en force avec un troisième EP qui devrait leur permettre de franchir un palier. Produit par Reinhard Vanbergen (le guitariste de Das Pop qui a également travaillé avec Girls In Hawaii, dEUS et High Hi pour n’en citer qu’une poignée), “No Plan Survives First Contact” se décline en cinq titres particulièrement addictifs. L’ensemble renvoie instantanément vers The National, à commencer par la voix caverneuse d’Antoine Van den Berg, quelque part entre celles de Matt Berninger et de Leonard Cohen.

Mais les arrangements lumineux de “Fade To Black” et de “Spectacles” ou les atmosphères délicieusement sombres de “Colour Me” n’y sont clairement pas étrangers non plus. Plus surprenant encore, cette association vocale entre le leader et une choriste dont le phrasé parlé frenchy sixties transporte “A Conversation With A Twist” dans des contrées addictives insoupçonnées et “Rabbit In The Paint” sur un grand écran flippant. Le groupe présentera ces nouvelles compositions à la Rotonde du Botanique le 30 mars avec leurs voisins de Brümes en première partie. Nous avons des tickets à vous offrir par ici.

Website / Facebook / Instagram / Bandcamp / YouTube

* NJR = Noir Jaune Rouge

À lire également:
Indie NJR : Annabel Lee, BRNS, Chevalier Surprise, Eosine, June Road et marcel

Laisser un commentaire

Music In Belgium