Wildfest 2019

4 Participations

Amateurs de Glam Rock, de Sleaze Rock ou de Rock mélodique, cette news s’adresse à vous. Car un festival entièrement dédié à votre style musical préféré se tiendra cette année encore dans la capitale de la tarte au maton, je veux bien sûr parler de Grammont (Geraardsbergen pour nos amis néerlandophones). Les plus acharnés d’entre vous connaissent déjà le Wildfest. Pour les autres, je ne peux que chaudement vous recommander ce petit festival à l’ambiance bon enfant où vous pourrez vous éclater aux rythmes d’excellents groupes rock. Un véritable voyage dans le temps pour retrouver le temps d’une journée le son rock des eighties…

Music in Belgium était déjà présent l’an passé et nous vous avions fait le compte rendu d’une édition 2018 très réussie. Raison de plus pour remettre le couvert cette année en espérant vous y retrouver nombreuses et nombreux. D’autant que le prix du billet d’entrée est très démocratique (25 euros en prévente et 30 euros le jour même).

Mais la meilleure raison de se rendre au Wildfest, c’est encore et toujours son affiche d’une qualité irréprochable.

La journée commencera avec Raider, groupe de hard rock old school fondé à Gand en 2013.

Le groupe allemand Snakebite risque d’en étonner plus d’un(e) avec son hard rock punchy comme dans ce titre «Two Desperate Hearts»:

Ce sera ensuite au tour du groupe birtannique de Hair Metal Midnite City de se produire devant le public belge, avec des titres comme «Give Me Love»:

Les régionaux de l’étape seront encore cette fois fidèles au rendez-vous et on ne peut que constater qu’ils réussissent lentement mais sûrement à remonter vers le haut de l’affiche. Découvrez ou redécouvrez l’excellent groupe Wildheart, avec ici un de leurs premiers succès «Lovehunter» :

Les Suédois d’Art Nation prendront ensuite le relai avec leur rock mélodique énergique, comme dans le titre «Need You To Understand» :

Récemment de passage en Belgique en première partie du groupe H.e.a.t, le groupe finlandais Shiraz Lane avait séduit par sa fougue et sa fraîcheur sur scène. Les voici à l’oeuvre dans le titre «Momma’s Boy» :

Faut-il encore présenter le groupe allemand The New Roses? Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas, voici «Thirsty», un titre qui ne sera très certainement pas de circonstance le 25 mai prochain à Grammont :

Pour finir en apothéose, la scène de la salle De Spiraal accueillera Crazy Lixx, le légendaire groupe suédois de Hard Rock – Heavy Metal créé en 2002. Leur album Ruff Justice nous avait séduit en 2017. Ce sera donc un bonheur de les retrouver sur scène avec des titres comme «Wild Child» :

Bref, que du beau monde. Alors ne traînez pas trop pour acheter vos billets car les amateurs de costumes à paillettes et de cheveux longs risquent de se bousculer au portillon pour être de la partie et se dévisser les cervicales au son du rock des années ’80.

Pour votre facilité, voici les liens vers la billetterie et le site officiel du festival où vous pourrez une réponse à toutes vos questions éventuelles.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :