ECLIPSE – Paradigm

9 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Déjà 15 ans que les hard rockers mélodiques suédois d’Eclipse sont associés au label italien Frontiers, qui les signa à l’époque de leur deuxième album ʺSecond to noneʺ en 2004. A l’époque, les patrons Erik Mårtensson (chant, guitare, basse) et Magnus Henriksson (guitare) mènent un groupe qui monte en puissance. Puis, au cours des albums ʺAre you ready to rockʺ (2008), ʺBleed & screamʺ (2012), ʺArmageddonizeʺ (2015) et ʺMonumentumʺ (2017), Eclipse s’est constitué une fidèle base de fans et s’est implanté sérieusement dans le cœur des Suédois, qui ont regardé en masse à la télé un de ses concerts au Melodiefestivalen en 2016.

Cette année, non seulement Eclipse fête ses 20 ans mais il revient avec un nouvel album ʺParadigmʺ, dont le titre semble définir le son nouveau que ces garçons ont développé au cours des derniers albums en date. Ce son, c’est un hard rock AOR riche en guitares et débordant de chœurs taillés pour les grandes sensations en concert. Il faut aussi dire que la voix saline et stellaire d’Erik Mårtensson compte aussi pas mal dans la définition de la marque de fabrique d’Eclipse. Ledit Erik Mårtensson décrit d’ailleurs ce nouvel album comme la continuation du disque précédent, où les élans électriques avaient incité le groupe à poursuivre sur sa lancée.

On sent cet enthousiasme dès le morceau d’ouverture ʺViva la victoriaʺ, qui trace les traits de ce nouveau disque, sur une base bien électrifiée, chantante et glorieuse. Ce titre fait d’ailleurs l’objet d’une vidéo réalisée par Patric Ullaeus, qui avait précédemment travaillé avec In Flames, Arch Enemy, The Dark Element et Europe.

Europe, c’est effectivement le groupe que l’on peut avoir en tête s’il faut définir la musique d’Eclipse. Celle-ci est loin de s’éclipser et elle brille au contraire sur de belles pièces comme ʺMary Leighʺ, ʺBlood wants bloodʺ, ʺUnitedʺ (et son petit côté celtique), les puissantes chevauchées de guitare d’un ʺDeliriousʺ traité à la façon Bon Jovi des premiers temps ou un ʺ38 or 44ʺ également plein d’allant, genre Y&T. La fin de l’album sonne plus comme du Within Temptation, Lacuna Coil ou Nightwish (mais sans femme au chant), avec des morceaux comme ʺNever gonna be like youʺ ou ʺThe masqueradeʺ.

ʺParadigmʺ est donc un solide album d’Eclipse qui ravira les fans attendant la suite des événements après la sortie de ʺMonumentumʺ. Et si vous découvrez ce groupe et que votre cœur penche du côté du hard rock FM bien clinquant et mélodique, vous pourrez ajouter Eclipse parmi vos groupes favoris.

Le groupe :

Erik Mårtensson (chant et guitare)
Magnus Henriksson (guitare)
Philip Crusner (batterie)
Magnus Ulfstedt (basse)

L’album :

ʺViva La Victoriaʺ
ʺMary Leighʺ
ʺBlood Wants Bloodʺ
ʺShelter Meʺ
ʺUnitedʺ
ʺDeliriousʺ
ʺWhen The Winter Endsʺ
ʺ.38 or .44ʺ
ʺNever Gonna Be Like Youʺ
ʺThe Masqueradeʺ
ʺTake Me Homeʺ

https://www.facebook.com/EclipseSweden/

Pays: SE
Frontiers Music
Sortie: 2019/10/11

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!