ZZ TOP, Tres hombres à Forest ce 12 juin

0 Participations

Retour très attendu pour le trio texan qui, entre deux festivals européens, fait un carton plein à Forest National. Une salle comble, un groupe en forme et un public en délire auront été les ingrédients principaux de cette soirée. Je n’avais jamais vu ZZ Top et l’occasion de voir un monument du rock de ces (déjà) 40 dernières années était vraiment trop belle. La première partie a été assurée par Drive Like Maria. Leur musique était un mélange de rock et de power blues avec le batteur qui assurait le chant, et de fort belle manière.

A 21h15, les deux barbus sont entrés sur scène sur “Under Pressure” tout de noir vêtus, ce qui leur donnait un petit air de mormons fondamentalistes. Mais ils sont venus prêcher la parole du boogie rock texan, de l’extravagance et des paillettes. Une batterie tunée, des guitares reluisantes et un arrière plan sur écran géant LED constituaient l’essentiel du décor scénique.

Billy Gibbons (guitare) et Dusty Hill (basse) s’en donnaient à coeur joie pendant que leur acolyte semblait s’emmerder derrière les fûts. Il a néanmoins assuré et la sauce a pris instantanément. Le public répondait au quart de tour et toutes les générations étaient représentées. Certains semblaient même se croire à un concert de Lorie de par leurs cris hystériques ; ce fut le cas d’un énergumène pré-pubère qui n’a rien trouvé de mieux que de passer toute la première partie de concert à sauter, gesticuler, et hurler dans les oreilles des rockeurs un peu plus endurcis se trouvant autour de lui. Excédé par ces nuisances, j’ai fini par lui donner 10 cents en lui disant de la fermer, car il commençait vraiment à faciliter mon transit intestinal. Ca a eu le don de le calmer un peu et j’ai pu mieux apprécier la suite du show.

“Cheap Sunglasses”, “Tush”, “Gimme All Your Lovin'” et une choréographie rondement menée qui déclenchait à chaque fois l’hystérie générale. Deux superbes reprises au programme, il s’agissait de “Catfish Blues” de Muddy Waters et de “Foxy Lady” d’Hendrix. ZZ Top terminera par “La Grange” et au bout d’une heure et demie de concert, le public regagnera ses pénates avec un grand sourire et le souvenir d’avoir vu le trio légendaire en grande forme ce soir-là.

Une pensée sur “ZZ TOP, Tres hombres à Forest ce 12 juin

  • juin 14, 2009 à 16:57
    Permalink

    Je confirme, un Billy en très bonne forme guitaristique, et de fort bonne humeur, pour un concert certes prévisible mais de très bonne tenue. 32 ans que j’écoute le Top, il était temps d’aller les saluer! Perso j’ai bien aimé Drive Like Maria, il ont quelques boulons à resserrer mais c’est très prometteur, dommage qu’ils n’ont eu droit qu’à un éclairage minimaliste.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :