SMG Music Fest, la fête indie à Sart-Messire-Guillaume

0 Participations


Peut-être avez-vous récemment croisé au détour d’un endroit atypique des autocollants à l’effigie du SMG Music Fest vous invitant à partager un selfie devant celui-ci. Il s’agit du dernier coup de pub magistral imaginé par la dynamique équipe à l’origine de ce mini festival organisé à Sart-Messire-Guillaume (à deux pas de Louvain-la-Neuve) dont la troisième édition aura lieu le vendredi 8 septembre. Sans se prendre la tête, ces passionnés de musique que l’on croise régulièrement dans les salles de concert sont parvenus à donner un vent de fraîcheur au terme fête locale qui rime trop souvent avec podium à deux balles. Après It It Anita en 2015 et La Jungle l’an dernier, ils sont restés fidèles à leur amour des riffs de guitare en conviant The Glücks et Mountain Bike à l’affiche cette année.

Les premiers nommés ont retourné le chapiteau des Nuits du Bota en support de Thee Oh Sees avec leur rock brut et crasseux à quatre mains (dont ceux de la ravissante batteuse aux coups de poignet experts) alors que les seconds tournent assidument leur excellent nouvel album (le psyché-coloré « Too Sorry For Any Sorrow ») avec la coolitude qui les caractérise. Leurs récentes prestations à Dour et au Brussels Summer Festival notamment ont confirmé tout le bien que l’on pensait d’eux.

À leurs côtés, on retrouvera deux sérieux espoirs du rock wallifornien signés chez Luik Records. D’un côté, les biens nommés Sale Gosse aux influences punk pleines de sueur et à l’humour affûté (leur Facebook indique tartiflette, rock&roll et Jupiler comme centres d’intérêt). De l’autre, Annabel Lee, le projet d’Audrey Marot qui vient de sortir un premier EP inspiré par les compos DIY de Courtney Barnett si celle-ci était née à Los Angeles plutôt qu’à Sydney.

Par la suite, le célèbre Jean Tabasse fera bouger les popotins dans la même veine. Une soirée indie comme on les aime pour un prix défiant toute concurrence. 5 EUR, c’est presque moins cher que le cornet de frites mayonnaise et la fricadelle que vous pourrez acheter dans la baraque à côté du chapiteau. Et si vous ne voulez vraiment pas payer, vous pouvez tenter votre chance à notre
concours
qui vous permettra de gagner deux tickets pour l’événement.

Toutes les infos se trouvent sur la
page
du festival. Pour le reste, rendez-vous le 8 septembre dès 19h.

Laisser un commentaire

Music In Belgium
%d blogueurs aiment cette page :