Nuits Botanique: MILLIONAIRE, le 12 mai, sous le chapiteau

0 Participations

Alors que leur deuxième album, « Paradisiac », devrait paraître sous peu, le groupe de Tim Van Hamel nous a donné un bon aperçu de ce à quoi il devrait ressembler… Lourd et dansant, comme l’a justement dit Josh Homme

C’est à Montevideo que revient l’ouverture de la soirée, et leur rock très groovy, voir disco (ce sera la seule fois de ma vie que j’utiliserai ce mot en bien…) a tout pour mettre de bonne humeur et faire bouger des culs… Et avec un chanteur qui a l’air de jouer chaque chanson comme si c’était la dernière de sa vie, l’air possédé et un déhanché improbable, on ne peut que se prendre à leur jeu… Avec en plus (!) de très bonnes chansons à nous livrer (on aurait tendance à l’oublier, tant le jeu de scène est impressionnant et la musique prend jusque aux tripes!), au synthé gras et lourd sans prendre toute la place, des rythmes déstructurés à la Pixies, et une tension qui ne se relâchera qu’à la fin du concert… Bref, Montevideo est bien un groupe à suivre!

J’avais entendu beaucoup de bien de Bacon Caravan Creek, qui succéderont sur la scène, mais ceux-ci ne parviendront pas à me convaincre… On a affaire là à un sous-Radiohead, qui abuse un peu trop de l’électronique (à quoi bon avoir un batteur si c’est pour qu’il ne joue que la moitié du temps?), qui donnent l’impression de perdre le rythme au fil des chansons (si c’est un effet voulu, je m’excuse, c’est trop étrange pour moi…), voire chanter faux. Quant au groupe suivant, Out Hud, ils annoncent la couleur dès le début: de l’électro pure. Pas pour moi.

Mais la soirée sera mille fois réparée lorsque arrivent Millionaire sur scène. Le son est volontairement crade et puissant, les voix et guitares sont saturées au possible, la basse vrombit et la batterie éclate dans tous les sens… Ames sensibles, s’abstenir!


C’est essentiellement des chansons du prochain album qui seront jouées, à l’exception des excellents « Aping Friends » et « Champagne ». De quoi nous rendre plus qu’impatient à entendre ce fameux album, dont la date de sortie vient finalement d’être annoncée (voir mon article à ce sujet). Les chansons sont immenses, développent une puissance incroyable tout en balançant un groove infernal, et on se rend bien compte que les Queens of the Stone Age ont croisé leur route… Tim Van Hamel est toujours un showman incroyable, se déplace sur scène en donnant l’impression de ne plus avoir le contrôle de ses membres (ou inversément), et son chant, même couvert de tas d’effets montre qu’il se donne vraiment à fond… C’était la deuxième fois que je voyais Millionaire dans cette tournée de « pré-promotion », et je peux affirmer avec certitude que ce « Paradisiac » sera encore bien meilleur qu’« Outside the Simian Flock », leur premier et déjà fantastique album.

Autres photos de

Montevideo
|
Millionaire

Photos © 2005 Kevin Dochain

Laisser un commentaire

Music In Belgium
%d blogueurs aiment cette page :