Décès de Paolo RADONI

0 Participations

Le guitariste Paolo Radoni est décédé ce vendredi 21 décembre. Stupéfaction ce dimanche 23 décembre en lisant le télétexte de la VRT: “Belgische jazzgitarist Paolo Radoni overleden!”

Paolo avait 58 ans. Il s’est éteint à Woluwe des suites d’une pénible maladie. Né dans la péninsule, il s’est établi très jeune en Belgique. Autodidacte, il joue de la guitare dès ses 15 ans.

Il jouera les hits des grands de l’époque (les Shadows, les Stones, les Beatles, …) mais le jazz constitue déjà une passion. Il apprend à connaître Thelonious Monk, Miles Davis, Jimmy Smith en assistant à leurs concerts. Plus tard il découvre la Bossa Nova qui influencera son style.

Ce grand Monsieur fait partie de l’Histoire du rock belge de la fin des sixties, début seventies. En 1968, on le retrouve dans le jazzrock band Here and Now, band dans lequel Marc Hollander (Aksak Maboul, fondateur de Crammed Discs…) a également sévi. Il collabore au génial Arkham, notre Canterbury style band, formé par Jean-Luc Manderlier et Daniel Denis. On le retrouve aussi, pour un temps, chez Kleptomania. La référence bruxelloise du rock des seventies. Il a d’ailleurs fait l’avant-programme de Genesis à Woluwe, en duo acoustique avec Wim Hombergen (chanteur chez Klepto).

Le virus du jazz le reprend, il forme un groupe avec le percussioniste Chris Joris. Pendant plus de 20 ans, on ne compte plus ses nombreuses collaborations: Lee Konitz, Joe Lovano, Paolo Fresu, Toots Thielemans, Steve Houben, Jacques Pirotton, Bruno Castelluci, Ben Sluys, … Il était également professeur au Conservatoire de Bruxelles. Ses éléves ou ex-élèves le vénéraient. Un homme attachant, encourageant, rieur, … disent-ils! De plus il était compositeur et arrangeur.

Heureusement, il laisse un héritage, quelques albums à réécouter les yeux clos:

  • Coast to Coast, 1999
  • Storie Verde, 1988
  • Funny Ways, 1981 (j’ai la chance de le posséder en vinyl)
  • Vento, 1978
  • A day or two

Sans oublier ses nombreuses participations aux albums de collègues en guest musician: je ne citerai que Fabien Degryse, mais il y en a des dizaines.
Une perte immense!

Une pensée sur “Décès de Paolo RADONI

  • janvier 2, 2008 à 10:17
    Permalink

    Et dire que j’ai “joué” avec lui ! Il donnait des cours aux fameux “Lundi d’Hortense”…

    Pourquoi sont-ce toujours les meilleurs qui quittent le navire avant les autres… Pourquoi toutes ces maladies ne tuent pas dès 40 ans les arnaqueurs, les exploiteurs, les dicateurs ainsi qu’une bonne partie des emmerdeurs ;o)))

    Lui il jouait de la guitare et partageait sa passion avec ceux et celles qui voulaient bien l’écouter…

    J’ai même une petite “anecdote” !!! Lors de ce stage de jazz, j’avais donc cours “d’ensemble” avec lui… Avec mon minable piano en plastique + ma technique genre “le piano facile en 10 leçons” + ma très fatigable connaissance de la musique, j’étais bien largué et malheureux avec tous ces jazzmen(and women) en herbe qui dès 15 ans jouaient quasiment les yeux fermés les standards du jazz… Bref, à la fin du stage : concert devant les autres + amis et famille ! GASP ! J’ai bossé dur, afin de suivre tant bien que mal la grille d’accords (putain ! qu’est ce que j’aime le Rock et la pop en 4 accords ;o)))… et j’ai essayé de coller quelque chose là-dessus “à ma sauce” (très peu de notes ;o))… et tout ça sur un Yamaha quart-queue (ca me change du clavier plastique ;o))

    Et à la fin du spectacle, notre Paolo Radoni était tout retourné d’avoir entendu mes “notes” où il y avait, selon ses dires pleins d’émotions et qu’il était très touché… ;o)) Ca fait tout drôle de me rappeler de ça, maintenant !!!

    Rest in Peace !!! Paolo

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :