HIGH JINKS DELEGATION – One For The Road

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Nouvel album pour la formation belge (il y a aussi des membres français et américains) avec de nouvelles compositions collectives de la part des musiciens qui composent le groupe ou plutôt la bande de joyeux lurons qui, proposent une musique vivante aux frontières du ragtime, du blues, de la country ou encore du jazz. Tout un programme donc pour une formation basée à Bruxelles et qui compte neuf musiciens, jonglant avec les instruments du jazz, du folk, de la country ou même des musiques traditionnelles qui, nous propose un voyage inspiré des Jugbands US du début du siècle dernier ! Une découverte joyeuse et dansante qui nous fait bouger au son des instruments mais aussi, grâce à un rythme sautillant porté par le son de la trompette du banjo comme sur ce premier extrait :

A la fois léger et festif le travail du groupe se laisse écouter et nous permet de nous emporter sans toucher terre avec toujours ce tempo soutenu et sautillant, construit cette fois à travers le son du violon et du banjo sans oublier l’harmonica sur la plage titulaire (clip officiel datant de 2018) et repris sur l’album :

Mais aussi la version de l’album manifestement retravaillée et plus dynamique, plus dansante et sautillante à souhait avec rythmiques et chœurs soutenus :

Comme je l’ai dit au début la formation offre ici une musique vivante voir vivifiante, destinée à nous faire bouger et peut-être oublier nos emmerdes, en se dandinant du chef sur un air entre musique manouche et country au gré des instruments utilisés. Un traitement des chansons dans un état second ou plutôt en utilisant le second degré avec malgré tout, un respect pour les traditions US comme la country et certaines danses typiques de là-bas comme sur ce nouvel extrait :

Un style qui me rappelle en fait The Beat Farmers (San Diego) ou même à certains moments les fabuleux The Blasters figures emblématique de la scène rock’n’roll/country parallèle des Etats unis, ayant marqué les eighties et perpétuant les traditions. Un respect ici aussi présent malgré le côté décalé et le brin d’humour qui, colorent la démarche artistique du groupe bruxellois. Alors soyons clair et enfilons nos santiags et notre futal pour aller danser un brin avec qui nous chante, histoire d’oublier tous nos ennuis et, se transporter vers d’autres contrées et d’autres traditions !

Enregistrement sur bandes à Charleroi
Enregistrement et mixage : Nicolas Léonard, Studio Pum Pum Hotel
Mastering: Frédéric Alstadt, Angstrom Mastering

Le groupe:
David Davoine (banjo, chant, trombone)
Nora Helali (chant)
Rebecca Samos (trompette, accordéon)
Isabel Sokol-Oxman (violon)
Nicolas Lebrun (harmonica, chant)
Hervé de Brouwer (guitares)
Simon Breux (contrebassine, chant)
Jean-Luc Millot (batterie, chœurs)

Pays: BE/FR/US
Coucou Label/Vlad Productions/Believe Digital
Sortie: 2021/10/15

https://www.facebook.com/HighJinksDelegation

Laisser un commentaire

Music In Belgium