CD/DVDChroniques

NIRVANA – Orange and Blue

0 Shares
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Mais ne rêvez pas ! Kurt Cobain est parti ! Il n’y en aura plus de nouvel album de ce Nirvana-là ! Et puis, ce Nirvana-ci existait bien avant la naissance de l’icône du Grunge. Pour tout dire, ce Nirvana-ci existait même avant la naissance de Kurt Cobain, puisqu’il a été fondé en 1966 (NDR : Cobain est né en 1967) à Londres, par Alex Spyropoulos et Patrick Campbell-Lyons.

Le duo gréco-britannique a publié son premier album “The Story of Simon Simopath” en 1967, en pleine ère hippie et sa musique, à l’époque, fut qualifiée de Pop psychédélique. S’il n’a pas vraiment marqué l’histoire, cet album est resté célèbre pour avoir été la première production de Chris Blackwell, le fondateur de l’iconique label Island. En 1968, Blackwell publia encore l’album suivant “All Of Us“, mais, rebuté par le succès modeste des deux plaques, il préféra mettre fin à sa collaboration avec le duo.  La sortie de la troisième plaque “Dedicated to Markos III” fut tellement chaotique que Spyopoulos préféra, lui aussi, quitter le train en marche. Campbell-Lyons publia encore deux albums sous le nom de Nirvana avant de jeter l’éponge et de passer à autre chose.

Au début des années 90, Alex Spyropoulos et Patrick Campbell-Lyons se retrouvèrent pour tenter de gagner un peu d’argent facile en lançant une mini-croisade contre leur homonyme américain qui, comme par hasard, était devenu riche et célèbre. Après sept mois de querelles judiciaires, ils n’obtinrent rien de plus qu’un accord à l’amiable permettant aux deux groupes de continuer à utiliser le même nom. À nouveau réunis sous la bannière Nirvana, Alex Spyropoulos et Patrick Campbell-Lyons mirent en boite l’album “Orange And Blue“, constitués de titres composés durant les Sixties, mais jamais enregistrés jusque là. Pour faire bonne figure (ou, plus officiellement, pour rendre hommage à Kurt Cobain qui, entre-temps, avait décidé de traverser l’Achéron sur la barque de Charon) ils inclurent à leur nouvelle plaque une reprise assez personnelle du titre “Lithium“, originellement mis en boite par Cobain & Co sur l’album “Nevermind“).

Paru en 1996 sur le label Edsel Records, “Orange And Blue” vient d’être réédité, en version remastérisée (NDR : et au format LP) par le label anglais Think Like A Key Music.

Autant le dire tout de suite, malgré ses nombreuses qualités, “Orange And Blue” ne fera pas d’ombre à “Nevermind“. L’album tient plus de la curiosité sympathique que du grand classique intemporel. Il est d’ailleurs un peu difficile à situer sur une échelle du temps. Certes, les compositions datent des années 60 (NDR : elles empruntent parfois aux Beatles) mais elles ont été mises en boite avec des instruments actuels ce qui, franchement, brouille un peu les pistes. Nous n’avons donc plus vraiment affaire à du Rock Psychédélique pur jus, mais plutôt à un amalgame de psychédélique et de synthétique ; un manifeste Flower Power Hippie en version synth pop. À essayer si vous êtes curieux.

Comme toujours, les éditions remastérisées du label Think Like A Key Music sont franchement bien faites, truffées de titres supplémentaires et agrémentées d’un livret conséquent contenant bio, photos et lyrics. Un must pour les collectionneurs.

L’album :

  1. Orange And Blue” (3’26)
  2. Lithium” (3’56)
  3. Stone In The Water” (3’45)
  4. As Long As I Can See You” (3’15)
  5. Lost In Space” (3’39)
  6. Busy Man” (2’51)
  7. What Are You Gonna Do Now?” (3’40)
  8. Do You Dream?” (3’06)
  9. My Little Red Book” (3’35)
  10. Allison Smith” (2’12)
  11. The Face At The Window” (3’35)
  12. Our Love Is The Sea” (3’06)
  13. Orange And Blue [version instrumentale]” (4’24)
  14. Lost In Space [version instrumentale]” (3’56)
  15. Do You Dream [mix original]” (3’18)
  16. The Face At The Window [Mix Original]” (3’54)

Nirvana sur le site du label

Pays: GB

Think Like A Key Music – TLAK1152

Sortie: 2023/05/19

Laisser un commentaire

Music In Belgium