VAMPIRE – With primeval force

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Un vampire, c’est fait pour revenir, forcément. Vous le tuez à coups d’épieu, vous le dissolvez dans l’eau claire, vous le brûlez au soleil, et à l’épisode suivant, il est encore là. Eh bien, ce qui arrive au cinéma arrive aussi en musique, avec le retour de Vampire, combo death metal old school suédois qui revient ici avec son deuxième album “With primeval force”.

Les amateurs de riffs sanglants et de solos acérés qui avaient pu se faire déchiqueter à l’écoute de leur premier album Vampire, paru en 2014 chez Century Media, vont pouvoir se réjouir à l’idée de se reprendre une nouvelle séance de torture sonore, avec ce nouvel album qui affiche des ambitions équivalentes à celles du précédent.

Hand Of Doom (chant), Command (basse), Black String (guitare), Abysmal Condor (batterie) et Sepulchral Condor (guitare) reviennent tout rafraîchis d’un petit séjour dans une crypte des Carpates, où ils ont fait une cure d’hémoglobine de jeune vierge et se sont déplacés de nuit jusqu’aux studios Naksving où ils ont possédé l’âme d’Isak Edh, ingénieur du son et propriétaire des lieux, afin de mettre au point en une dizaine de jours (ou de nuits?) ce nouvel album qui taillade les chairs sans aucune pitié.

La qualité et l’inspiration qui avaient régné sur le premier album sont reproduites sur ce deuxième opus, qui dispense un death et thrash metal classique mais néanmoins adapté à l’air du temps, convoquant les spectres de Celtic Frost, Bathory, Death, Slayer ou Mercyful Fate pour concocter des chansons qui se repaissent aussi des atmosphères gothiques et morbides héritées des univers littéraires de Bram Stoker, H.P. Lovecraft ou Sheridan Le Fanu.

Du début à la fin, c’est un festival de riffs carnassiers, de rythmiques possédées et de chant sous l’influence de Lucifer qui s’abat sur les âmes tourmentées des auditeurs. Les titres des morceaux ne laissent aucun doute sur les intentions antéchristiques du combo : “Knights of the burning crypt”, “Skull prayer”, “Revenants”, “Ghoul wind”, “Initiation rite”… Vampire réalise ici un joli coup : faire du neuf avec du vieux, ce n’est pas donné à tout le monde.

Si vous parvenez à sortir de la chapelle souterraine et à échapper aux cultistes qui ont essayé de vous sacrifier à Belzébuth, courez prévenir la communauté des honnêtes gens : Vampire vient de réveiller les démons endormis du death metal authentique, et ça va chier!

Pays: SE
Century Media
Sortie: 2017/04/21

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!