SCARLET REBELS – Show Your Colours

7 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Melodic Classic Rock manifestement droit devant avec cet album du groupe Scarlet Rebels répertorié dans cette catégorie, une formation construite sur les fondations du célèbre rock band VOiD puisque l’on retrouve ici plusieurs membres tels que Wayne Doyle (chant et compositions), Gary Doyle (batterie) et Wayne “Pricey” Esmonde (basse) de la célèbre formation ! Les ont rejoints Chris Jones (guitare) et un certain Josh Townshend (guitare et claviers) qui n’est autre que le neveu du célébrissime Peter Townshend (The Who) ! Voilà donc une sacrée équipe qui aura conçu pour ce premier album un recueil de 14 chansons élaborées avec grand soin au niveau de l’enregistrement et du mixage-son, ici appuyée par Tim Hamill (Lemmy, Girlschool, George Michael) pour un résultat axé sur la mélodie, des chœurs mis à l’avant et un travail “heavy” des guitares et de la batterie.

Alors autant se plonger directement dans l’ambiance de cet opus avec l’écoute du premier morceau ”No One Else To Blame”, avec effectivement un heavy mélodique et accessible qui offre à la fois des riffs efficaces, une batterie appuyée et un chant haut-perché :

Énergie et mélodie sont donc au rendez-vous au sein de la musique délivrée, qui propose un heavy-métal mélodique attrayant et bien construit, à l’image des très beaux soli de guitare, du travail efficace de la section ryhtmique et bien sûr du travail vocal de Wayne. Des tempos hard-rock sont également là pour lancer certaines compositions, offrant à l’auditeur une rythmique pêchue et soutenue, s’associant à merveille au chant et aux chœurs qui montent dans les tours et ce…sans oublier l’incursion de l’orgue apportant une petite pointe de vintage. En tout cas ça groove plutôt bien et ça envoie du lourd au sens mélodique et heavy du terme comme par exemple pour ”Part Of Me” que je vous propose maintenant, un morceau à la fois rock’n’roll, bluesy, hard et heavy qui maintient l’excellent niveau du début avec à nouveau un chant haut-perché et des chœurs accrocheurs sans oublier une orchestration heavy à souhaits :

Jusqu’à présent le combo anglais propose effectivement ce que l’on pourrait appeler un classic rock mélodique qui ne manque point de punch, tout en conservant en point de mire le désir de créer une chouette mélodie pour chaque chanson. Des éléments de rock’n’roll et de blues côté guitare s’associent à un tempo heavy, les guitares jouant sur plusieurs tableaux et, un chant pro parfaitement maîtrisé, le tout respirant un grand professionnalisme et de l’expérience non dissimulée de la part du chanteur et des musiciens. Bien sûr comme dans ce type d’album qui se respect, le groupe n’a pas oublié la traditionnelle ballade (ici ”Heal”) parfaitement posée qui ensuite, s’envole grâce à des riffs plus rageurs et l’accélération de la batterie.

Au final Scarlet Rebels offre ici un album parfaitement en phase avec la classification que le groupe ou les observateurs lui ont donnée c’est à dire, un recueil classic rock où la mélodie et l’aspect attrayant sont mis en avant, histoire de toucher et plaire à un maximum d’auditeurs. Un style qui rappelle quelques grosses pointures des eighties et des années 90 dans un genre heavy-mélodique, une musique que je vois bien sur les gros festivals à travers le Monde…donc un succès manifestement en grande partie garanti pour la formation anglaise !

Line-up :
Wayne Doyle (chant et guitare)
Chris Jones (lead guitare)
Josh Townshend (guitare et claviers)
Wayne “Pricey” Esmonde (basse)
Gary Doyle (batterie et percussions)

L’album :
”Not One Else To Blame”
”You Take My Breath Away”
”Head’s In The Ground”
”Part Of Me”
”Heal”
”Let Your Love Go”
”Nothing To Say”
”Save Me”
”Blinded By The Pain”
”Shattered Dreams”
”Can I Open My Eyes”
”Retourning Light”

Pays: GB
Rock Of Angels Records ROAR1908CD
Sortie: 2019/08/09

https://www.facebook.com/ScarletRebels/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!