ERIC SINGER Project au Spirit of 66, du gros calibre

0 Participations

ESP c’est le Eric Singer Project, et Eric Singer est un des meilleurs batteurs de rock à l’américaine. Il joue dans le groupe d’Alice Cooper depuis des années, et il fait également partie de Kiss, rien que ça. On pouvait donc s’attendre à quelque chose de gros ce lundi 16 février à Verviers. La salle de notre Spirit national était copieusement remplie. Il faut dire aussi que l’affiche était plus qu’alléchante. En effet, dans le groupe d’Eric Singer on retrouve Bruce Kulick (Kiss, Grand Funk Railroad) à la guitare, John Corabi (ex-Motley Crüe, ex-Ratt) à la guitare et au chant, et enfin Chuck Garric (Alice Cooper) à la basse et au chant également.

Ce groupe de star nous a interprété des… reprises, eh oui, comme tous les cover-bands qui sillonnent les clubs du monde entier. Mais ce qui est étonnant ici c’est de voir des reprises de grands classiques interprétées par ceux-là même qui font partie de ces groupes! Nous avons ainsi eu droit à “Under My Wheels”, “Unholy” ou “Power To The Music” pour couvrir les 3 principaux groupes représentés ce soir. Les parties vocales étaient partagées entre Chuck Garric, John Corabi et Eric Singer.

Mention spéciale pour le bassiste Chuck qui est doté d’une présence scénique animale et dont la voix assure dans tous les titres rocailleux, à savoir les chansons de Kiss interprétées par Gene Simmons ou encore l’excellente reprise de “Ace Of Spades” de Motörhead.

Voir Eric Singer à l’oeuvre de si près est impressionnant. Les autres membres du groupe n’ont absolument pas démérité, le seul qui paraissait peut-être un peu plus discret était Bruce Kulick. Le concert ne fut pas très long (1h 20min) mais il fut intense, c’est sûr.

Le groupe était enthousiaste, et n’a pas manqué d’humour, ils se sont avérés très sympathiques avec leur public, et comme la majorité des groupes qui passent à Verviers, ils se sont prêtés à des séances de dédicaces et de contact avec leurs fans après le show. En bref, la soirée en valait la peine, et on ira les revoir avec grand plaisir.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :