Les expériences sonores de Babils au service de la musique des sphères

0 Participations

Babils est un collectif bruxellois qui se réunit une fois par mois pour improviser une musique aux consonances post-punk et psychédélique. Le groupe avait réalisé un premier album en 2007 et avait donné quelques concerts aux Halles de Schaerbeek, ou à l’Ancienne Belgique avant de retourner à ses expérimentations avant-gardistes. En 2013, Gabriel Séverin (machines, claviers et voix), Michel D (guitare), Stéphan Barbery (guitare), Patrick Bellefroid (basse), Etienne Vernaeve (batterie) et Lukas Vangheluwe (trompette) ont récidivé avec un EP quatre titres destiné à emmener l’auditeur dans des sphères sonores d’où on ne revient pas entier.

ʺWah!ʺ est une incursion dans l’improvisation volontiers délirante, aux accents à la fois néo-psychédéliques et nostalgiques du post-punk d’obédience stratosphérique. On a l’impression d’assister à un combat entre Gong et Bauhaus, pour le plus grand plaisir de voir son cortex cérébral complètement déstabilisé.

Ces vingt-cinq minutes d’apesanteur sont un régal pour les amateurs d’inclassable et les aventuriers soniques. L’engin peut être arraisonné sur le site du distributeur Mandaï.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :