BONO reçoit un affront !

0 Participations

Le leader de U2, Bono, a proposé ses services à la National Football League (football américain) pour le concert qui se déroulera pendant la mi-temps du Super Bowl. Il envisageait cette opportunité pour militer contre l’épidémie du SIDA en Afrique. Il comptait chanter une nouvelle chanson, « An Americal Prayer », avec Jennifer Lopez, pour attirer l’attention sur les deux millions de morts en Afrique subsaharienne l’année dernière. En fait, il a déjà chanté cette chanson avec Beyoncé Knowles lors du Mandela show au Greenpoint Stadium de Cape Town en Afrique du Sud, la plus touchée par le phénomène. En 2002, il avait chanté lors de ce même show du Super Bowl pour les victimes du 11 septembre 2001.

La chaîne MTV avait donné son accord mais la NFL a refusé en prétextant que le show de la mi-temps ne devait pas se focaliser sur un point précis mais devait être un amusement pour tous.

Jusqu’à présent, seule Janet Jackson est confirmée pour le show. Beyoncé Knowles, elle, chantera l’hymne national avant le match qui se déroulera le 1 février dans sa ville natale de Houston.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :