Nouveau concours : Yawners au Bota

0 Participations

Fidèle à sa réputation et aux côtés d’artistes confirmés, le Botanique défriche l’avenir en programmant régulièrement un paquet de découvertes. La prochaine sur la liste se nomme Elena Nieto dont le projet Yawners investira le Witloof Bar ce vendredi 30 septembre.

Originaire de Madrid, la compositrice et guitariste viendra y présenter « Duplo », un deuxième album qui, du côté pile, sent furieusement le rock à guitares des nineties (on pense notamment à Weezer, et pas seulement parce qu’elle a baptisé une de ses compositions « Rivers Cuomo »). Quant au côté face, il laisse s’exprimer des influences plus en adéquation avec le jeune âge de la Miss, d’Avril Lavigne à Lucy Dacus en passant par la face pop de Billie Eilish.

S’exprimant tant dans sa langue maternelle que celle de Shakespeare, elle prend un malin plaisir à brouiller les pistes et proposer un environnement personnel qui l’a déjà vue traverser l’Atlantique pour se produire, entre autres prestigieux événements, au SXSW d’Austin. Plus près de nous, c’est au festival Eurosonic qu’elle a fait sensation au début de sa carrière.

Nous avons des tickets à vous offrir pour assister à sa première date sur le sol belge le vendredi 30 septembre au Witloof Bar du Botanique. Il suffit de participer à notre concours.

Il s’agira en outre du point d’orgue d’une semaine infernale au sein du complexe de la rue Royale. Jugez plutôt. Ce lundi, les cultissimes Canadiens de Godspeed You! Black Emperor viendront défendre le déroutant « G_d’s Pee At State’s End! » sur une scène Parc spécialement aménagée pour deux soirées. La seconde étant l’hommage au regretté Pierre Van Braekel, sous-titrée « Tellement Dommage, Pierre » le lendemain. Elle verra les Girls In Hawaii sortir de leur tanière pour un show exclusif précédé de mini sets de groupes dont le mentor s’est occupé pendant sa longue carrière (An Pierlé, Sharko, Romano Nervoso, Jawhar, Ada Oda…).

Mercredi, ce sera au tour de The Dears d’enfin retrouver la Rotonde après… quatre reports avant que Come, le lendemain, ne se produise au même endroit. Le groupe emmené par Thalia Zedek et Chris Brokaw (tous deux vus en solo lors du premier semestre 2022, respectivement au Witloof Bar et au Café Central) se replongera dans son deuxième album, « Don’t Ask, Don’t Tell » (1994) à l’occasion d’une réédition particulièrement léchée. On se fait la passe de cinq ?

Website / Facebook / Bandcamp / YouTube

Laisser un commentaire

Music In Belgium
%d blogueurs aiment cette page :