We Stood Like Kings au Kino Corso : une démarche artistique qui allie musique et cinéma d’animation !

0 Shares

Si votre serviteur a eu la chance de chroniquer les deux derniers albums du groupe belge We Stood Like Kings qui déjà par sa démarche musicale étonne, puisqu’il propose une belle association entre rock et néo-classique d’où se dégage de très beaux passages au piano, va encore plus loin en associant sur scène sa musique à la diffusion d’images sur grand écran basées sur le film d’animation “Away” du réalisateur letton Gints Zilbalodis…dont les quatre musiciens belges se sont inspirés pour justement réaliser leur dernier album nommé évidemment Away (chronique à voir ou revoir via l’hyperlien). J’ai donc eu l’occasion d’écouter et de voir ce concept hors-normes et tout à fait particulier où, le groupe belge met en scène à travers ses compositions et sous forme de chapitre, ce film d’animation qui à travers un dessin simple mais ô combien lucide et claire, nous montre d’une certaine manière une ode à la vie et à la nature ou la vie et la mort se côtoient par le biais d’un garçon à moto qui traverse le monde accompagné d’un petit oiseau…d’autres animaux entreront en jeu au fil du récit.

Sinon que dire si ce n’est que c’est à une véritable expérience artistique et sensorielle au quelle, les quatre musiciens (Judtih, Diego, Colin, Lucas) nous emmènent à travers une parfaite synchronisation des accords…des arpèges…des sons et des images ce qui, a dû demander des heures de travail assidu pour arriver à un si beau résultat ! Et cela en valait la peine car l’aboutissement est à la hauteur avec pour le public présent, un véritable spectacle son et images qui enchante et fait voyager notre esprit car au-delà de la musique sur lequel je reviendrai plus loin, la perception et surtout la compréhension de ces images qui restent simple par le biais d’un dessin épuré, nous poussent à philosopher sur le monde…la nature…la nature humaine…la vie et la mort.

Venons-en à la musique où je redécouvre avec joie ces même sensations que lors de l’analyse du disque puisque, je retrouve à la fois ces passages rock (guitare, basse, batterie) soit posé lorsque que le jeu est subtil soit, des moments de purs folies psychédéliques lorsque la saturation et les réverbérations sont au paroxysme (on reconnait aussi à ces moments-là l’empreinte du post-rock) et d’autre part, ces beaux passages au piano auxquelles m’avait habitué Judith sur les albums du quatuor. Pour être plus précis je dirais que Lucas sait aussi bien jouer en finesse comme en force au gré des images diffusées sinon, Diego aura montré une très belle dextérité à la guitare utilisant au maximum les nombreux effets sonores pour renforcer le côté post ou psyché idem pour Colin qui, aura fait plaisir à l’amateur des sons de basse que je suis avec un jeu multiple-colorations où lui-aussi a su utiliser au mieux ses différents effets sonores.

En fait comme je l’ai déjà dit, la musique s’est parfaitement synchronisée sur les images en proposant d’une part une musique posée et plus classique lorsque le visuel montrait des moments d’apaisement ou tout simplement de beaux moments de la nature et d’autre part, un rock endiablé et fortement post-psychédélique lorsque le visuel montrait plutôt des déplacements du garçon à moto ou alors lorsque la mort se précipitait sur sa proie…heureusement tout s’est bien terminé comme le voyage du garçon…ouf.

Au final voilà une expérience et surtout une démarche artistique et musicale qu’il fallait vivre, car le concept proposé par We Stood Like Kings est magnifique à tous les points de vue, qu’ils soient sonores ou visuels !

Line-up:
Judith Hoorens (piano, synthés)
Diego Di Vito (guitare)
Colin Delloye (basse)
Lucas Vanderputten (batterie)

https://www.facebook.com/westoodlikekings

PS : petit clin d’œil au magnifique cinéma Kino Corso, un petit écrin cossu et une très belle salle de cinéma…à découvrir aussi !

https://www.facebook.com/kinocorso

L’auteur du film d’animation : Gints Zilbalodis

https://www.facebook.com/gints.zilbalodis.1

Laisser un commentaire

Music In Belgium