DARWIN – 3 (Unplugged)

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Retour du musicien/compositeur islandais Darwin avec cette fois, des versions orchestrales ou Unplugged des compositions des deux premiers disques produits avec pour résultat outre comme toujours une très belle pochette pour le CD, un rendu néo-classique où flûte et piano font merveille sur la première composition sans compter l’intervention des violons et des percussions. Manifestement la ou les versions orchestrales portent bien leur nom, avec un travail effectivement proche d’un grand orchestre et donc, une musique toute en finesse mais aussi aérienne et profonde. Rien que l’écoute du premier morceau démontre la grande capacité de composition et d’interprétation de l’artiste islandais qui bien sûr, s’accompagne de nombreux talentueux musiciens (Matt Bissonette, Simon Phillips…) pour réaliser sa musique ô combien de qualité avec ici, le côté symphonique et néo-classique des choses.

Du côté des versions Unplugged, on retrouve aussi un travail tout en finesse où la guitare acoustique accompagne un chant expressif et bien mis en évidence avec ici aussi, la preuve flagrante que l’artiste Darwin est un clappant compositeur/chanteur/musicien…il était donc clair de le découvrir à travers ses albums qui depuis le début ne déçoivent jamais ! Tout en douceur l’artiste islandais nous embarque dans un univers souvent feutré et délicat où manifestement, Darwin a su mettre en valeur chaque instrument à travers de beaux accords et arpèges, pour offrir un rendu entre néo-classique et jazz lorsque le saxophone se fait entendre, tout en conservant cette atmosphère orchestrale de belle facture. Mais bon les mots s’est bien beau alors passons à l’écoute proprement dite ou plutôt la découverte de cet album, à travers cet extrait que je vous laisse déguster avec toujours, de très beaux paysages à admirer :

Une composition qui démontre par l’image et le son le bien-fondé de mon analyse avec ici, justement l’intervention de Matt Bissonette et Simon Phillips pour aider le concepteur du projet à travers cette ballade rock où, l’on saura aussi apprécier le travail vocal des chœurs. Sinon pour la suite on repart vers un néo-classique toujours construit avec goût et délicatesse sans oublier en fin de parcours, une chanson à capella qui offre un très beau travail vocal qui, pourrait nous rappeler la belle époque des Beach Boys et de leurs refrains légendaires.

Au final l’artiste islandais Darwin nous offre ici une autre facette de son talent et c’est tant mieux car, les versions de cet album valent vraiment la peine d’être découvertes et, raviront tous les amateurs de néo-classique ou de musique acoustique.

Le groupe:
Darwin (concepteur, composition, chant))
Simon Philipps (production, batterie et percussions)
Matt Bissonette (basse)
Billy Sheehan (basse)
Steve Howe (guitare)

L’album:
“Escape The Maze” (Orchestral)
“Nightmare Of My Dreams” (Orchestral)
“Slowly Melting” (Unplugged)
“Forever” (Orchestral)
“One Horizon” (Unplugged)
“Rise” (Orchestral)
“Last Chance” (Orchestral)
“Another Year” ( A capella)

Pays: IS
Origin Of Species LLC
Sortie: 2021/04/16

https://www.facebook.com/DarWinOoS

Laisser un commentaire

Music In Belgium