DEATON LEMAY PROJECT – The Fifth Element

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 1 Moyenne: 5]

Ce projet musical basé au Texas qui regroupe deux grands musiciens que sont d’une part Roby Deaton (claviers, chant et guitare acoustique) et d’autre part, le batteur Craig LeMay, a pour but de s’inspirer de grands claviéristes comme Keith Emerson et Jordan Rudess ou encore de grand batteur comme Karl Palmer, pour construire une grande musique progressive à la fois complexe mais aussi accessible…et surtout attrayante. Notons d’ailleurs que c’est le label allemand Progressive Promotion Records (Oliver Wenzler) habitué à la production de grands albums progressifs de grands groupes et artistes qui justement, a ici la charge de la mise en boîte ou plutôt en disque de ce qui pourrait être un des albums progressifs de fin 2022 !

Pour s’aider dans leur mission, les deux musiciens s’adjoignent l’aide de plusieurs pointures pour la construction des lignes de basse et de guitares électriques sans oublier celles du violon le tout offrant à l’écoute du « Preview » de l’opus, un progressif multiple-couleurs où la part belle est faite aux claviers nous rappelant des groupes comme Spock’s Beard ou les Flower Kings :

Pour plus de précision et surtout une meilleure perception de la musique, je vous propose la découverte en entier de la première composition qui, débute par des nappes de synthés rappelant effectivement le grand Rick Wakeman pour suivre vers un chouette travail aux fûts et finalement, un très bon rock-progressif où le travail vocal y a aussi sa place :

Manifestement l’on a donc ici en mains une œuvre progressive d’envergure qui fait honneur aux grands groupes et grands albums progressifs puisque, l’on découvre un rock complexe et fouillé où, l’orchestration et aussi le travail vocal présentent un très haut niveau. Bien sûr les claviers et la batterie restent au-devant de la scène mais n’oublions pas un très beau solo de guitare électrique. Evidement les passages aux orgues sont également présents, histoire de ne pas oublier les codes en vigueur dans le petit monde du progressif avec pour suivre, une composition élancée à la fois par l’orgue et le synthé pour se poursuivre à nouveau par une très belle orchestration où chant et piano se mettent en valeur. On retrouve un rendu musical de qualité rappelant aussi les grands projets auquel participent de grands artistes comme un certain Simon Phillips mais on pourrait aussi citer le supergroupe Transatlantic car, on atteint les cimes du progressif avec même des passages à l’orgue nous ramenant au grand Deep Purple et autres grandes formations des seventies !

Un très bel interlude au piano apporte alors de la sérénité avant une nouvelle explosion de claviers qui, élance un nouveau morceau progressif gardant la même texture des débuts, gardant aussi le tout bon niveau musical…nouvel extrait à déguster :

L’ombre du projet Kaipa semble ici aussi planer à travers la musique jouée puisque, l’on retrouve les envolées de synthés et de guitares chères à ce concept nordique en fait, on pourrait citer toutes les grandes références d’aujourd’hui comme The Tangent car l’architecture du progressif anglo-saxon comme celui des pays nordiques est bel et bien là. Parfois le piano et le progressif jouent à l’unisson avec l’orgue pour nous offrir une composition traversant les décennies et les époques permettant ainsi de, passer du vintage à un rock plus moderne et ce, tout en conservant une technicité de haut-vol !

C’est que du bonheur pour tous les progueux qui se respectent de découvrir et d’écouter un tel disque, une véritable œuvre d’art progressive qui allie mélodie et technique au sein d’une musique effectivement fouillée mais qui, reste toujours agréable à déguster tellement il y a de passages ou de moments succulents ! A ne pas rater !

Line-up:
Roby Deaton (claviers, guitare acoustique, chant)
Craig LeMay (batterie et percussions)
+ guests
Ehsan Imani (guitares)
Josh Mark Raj (guitares)
John Haddad (basse)
Charles Berthoud (basse)
Liza Evans (violon)
Hadi Kiani (chant)

Pays: US
Progressive Promotion Records PPRCD106
Sortie: 2022/10/17

https://www.facebook.com/DeatonLemayProject

Laisser un commentaire

Music In Belgium