ESTHESIS – The Awakening

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Je vous avais déjà parlé de ce projet porté par le multi-instrumentiste/compositeur français Aurélien Goude lors de la sortie d’un premier EP (janvier 2019, chroniqué sur notre site), une vraie découverte à l’époque pour votre serviteur amateur de rock-atmosphérique/rock-psychédélique et, de tout ce qui touche à l’univers du grand Steven Wilson ! Un premier effort discographique qui avait d’ailleurs connu un certain succès sur notre site et donc lorsque Aurélien m’a contacté, pour me prévenir de la sortie de son premier album, je n’ai pas hésité une seconde à vous proposer une nouvelle analyse sachant que j’ai d’ores et déjà partagé des extraits sur notre page Facebook. Au programme 6 longues compositions dont quasi trois épiques avec d’ailleurs, un premier morceau s’étalant sur près de 16 minutes que je vous propose de découvrir :

Tout d’abord plongé dans une ambiance mystérieuse, c’est le piano classique cristallin qui ouvre la voix d’un néo-classique pour ensuite partir vers un rock-psychédélique à la fois aérien et posé, offrant un chant équilibré et une orchestration complexe et réfléchie qui nous embarque vers les cimes ! Voilà bien un projet ambitieux que de concevoir une si longue composition où, musique et chant nous forcent à s’élever ou à rêver à des jours meilleurs surtout lorsque le niveau est si élevé, le travail vocal m’ayant tout particulièrement impressionné ! Un morceau parfaitement abouti et donc espérons que la suite nous réserve la même surprise avec toujours pour la suite, un rock tirant souvent vers l’atmosphérique voir le psychédélique avec même une voix retravaillée électroniquement, nous permettant de rester dans un univers travaillé et complexe où l’on ressent toujours l’ombre du grand Wilson (et c’est un fameux compliment pour l’artiste français).

Mais bon assez parlé (assez de mots plutôt) passons à l’écoute d’un second extrait avec un autre épique de plus de 10 minutes qui, nous emporte à nouveau au sein d’une ambiance mystérieuse puis à nouveau, ce beau piano éclaircit l’horizon et ouvre la voie à ce chant envoûtant du concepteur offrant un résultat qui rappelle immanquablement le Floyd aussi bien dans la démarche musicale que vocale :

Du bel ouvrage que voilà avec une musique souvent aérienne et fluide qui, s’accorde à la perfection au travail vocal lui-aussi conçu en finesse pour l’obtention d’un résultat qui à nouveau, vaut plus que le détour et donc une écoute attentive ! Notons aussi les diverses ambiances au sein d’une même composition permettant au concepteur, de voyager entre néo-classique et rock-atmosphérique voir même vers l’ambient, prouvant si cela était nécessaire que l’artiste a su faire preuve de créativité.

Mais bon il est grand temps de vous offrir à l’écoute la plage titulaire de cet excellent album qui, prouve tout le bien fondé que j’ai mis à l’époque dans ce projet et donc dans cet artiste français :

Une nouvelle découverte qui ne fait que renforcer mon intention d’attribuer une excellente note (la note maximale en fait) à cet album d’autant plus, que c’est le premier pour ce diable d’Aurélien qui avec son projet Esthesis marquera je pense les esprits, avec un contenu louvoyant entre atmosphérique, psychédélique et néo-classique. Chapeau l’artiste !

NB : n’hésitez pas à compulser le lien Bandcamp ci-dessous, pour pouvoir découvrir et écouter toutes les compositions :

https://esthesis.bandcamp.com/

L’équipe:
Aurélien Goude (chant, claviers, basse et conception)
Baptiste Desmares (lead guitare)
Marc Anguill (basse)
Florian Rodrigues (batterie)

Pays: FR
Autoproduction
Sortie: 2020/11/14

https://www.facebook.com/esthesismusic

Laisser un commentaire

Music In Belgium