GOST – The skull EP (2013)

32 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Un label spécialisé dans le métal comme Century Media fait parfois des découvertes étonnantes, qui n’ont pas grand lien avec le style musical défendu par cette maison. Dernière exhumation en date, cet EP d’un musicien appelé GosT et dont le vrai nom est James Lollar. Ce citoyen du Texas est né en 1980 et est en train de se faire un petit trou bien placé dans l’univers de l’électro, la synthwave et l’électrohouse, plus précisément. Pourquoi les chasseurs de têtes de Century Media ont-ils marqué sur ce garçon? Mystère. Sans doute est-ce parce que la musique de Gost est en fait lourde, très lourde.

L’objet qui attire ici notre attention est un EP baptisé ʺSkullʺ qui a été édité à l’origine en 2013. Autant dire que les penseurs de Century Media ont vraiment flashé sur GosT, au point d’en ressortir une de ses premières œuvres, en attendant peut-être de racheter les droits des albums ʺBehemothʺ (2015), ʺNon paradisiʺ (2016) ou ʺPossessorʺ (2018). Et qu’y a-t-il donc de si bouleversant qui ait attiré l’attention de Century Media dans cet EP? On peut y découvrir une musique particulièrement énergique et rythmée, instrumentale dans sa très grande majorité et qui sait très bien jongler avec les changements de rythmes, les collages sonores et insuffler une pulsation robotique puissante. Le contenu n’est pas sans rappeler les Français de Justice et les morceaux de cet EP sont également doués pour suggérer cette bonne vieille musique électro qu’on trouvait sur les films d’horreur de John Carpenter dans les années 80.

Le disque est considéré comme un EP car il ne comprenait que six titres lors de sa première parution en 2013. Le label Century Media ajoute deux bonus, dont ʺShe lives in red lightʺ, sorti en single en 2018 en accompagnement du dernier album ʺPossessorʺ. On a donc ici un solide échantillon de musique électro massive, qu’on appelait à l’époque des années 90 de la techno hardcore ou de l’électro indus. Les clients habituels du label Century Media seront peut-être un peu surpris mais cela mérite néanmoins qu’on y prête l’oreille parce que, quand même, ça pulse…

Le groupe :

James Lollar (Synthés, machines)

L’album :

Chasm (3:38)
Cursed (3:33)
They (4:12)
Oddened (3:34)
4th (4:22)
Skull (3:01)
Manic (4:02)

https://www.facebook.com/gost1980s/

Pays: US
Century Media
Sortie: 2019/05/03

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!