HER CHARIOT AWAITS – Her Chariot Awaits

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Her Chariot Awaits, son chariot attend… Oui, c’est un nom de groupe. De nos jours, il faut développer des trésors d’imagination pour se trouver un nom de groupe original parce que les Beatles et Led Zeppelin, ça a déjà été trouvé. Alors, on arrive parfois dans l’étrange ou le n’importe quoi. Son chariot attend… Pourquoi pas La Casserole est sur le Feu, J’ai Fait les Courses ou Passe-moi le Sel, pendant qu’on y est ? Bon, après tout, si c’est pour des raisons artistiques, on peut comprendre. D’autant qu’après ça, on se souviendra bien qu’il existe un groupe appelé Her Chariot Awaits. Et se souviendra-t-on aussi de sa musique ?

Ce groupe de hard rock a quelques atouts en main puisqu’il matérialise la rencontre de la chanteuse catalane Ailyn (ex-Charm, ex-Sirenia) et du guitariste américain Mike Orlando, connu pour ses activités avec Adrenaline Mob, combo s’étant fait remarquer avec un premier album avec le batteur Mike Portnoy (ex-Dream Theater) et deux autres albums démontrant le talent fougueux d’Orlando à la guitare.

C’est donc sur le terrain de la guitare survoltée qu’on attend Her Chariot Awaits et on va vite se rendre compte que le chariot en question va être lancé à toutes vitesses sur des routes fumantes et vertigineuses. Le groupe, également composé de Jeff Thal (batterie) et Brian Gearty (basse), lâche sur les foules un hard rock à l’américaine, excité et classieux à la fois, du fait de la touche de charme vocal apportée par la chanteuse Ailyn. Cette Espagnole désormais fixée en Norvège avait officié chez les Norvégiens de Sirenia, dédiés à un métal gothique et symphonique. Libérée de ses obligations envers Sirenia depuis 2016, elle retrouve ici une place à sa mesure.

L’association entre la voix puissance et claire d’Ailyn et les prouesses guitaristiques de Mike Orlando nous offre ici une bonne dizaine de chansons au dynamisme salvateur. Tout est mené pied au plancher et il n’y a pas de temps mort, à part au moment de l’inévitable ballade ʺConstant cravingʺ, néanmoins réussie. Les mélodies claquent avec vigueur (ʺMiseryʺ, ʺDead & goneʺ, ʺStolen heartʺ, ʺLine of fireʺ) et Mike Orlando parcourt le manche de sa guitare à la vitesse du son, faisant fuser des solos impulsifs et des riffs rageurs de son instrument (ʺTurning the pageʺ). Ajoutons à cela un batteur nourri à la testostérone de cheval de course et un bassiste spécialisé dans la démolition en gros et on se retrouve en excellent compagnie sonore, pour un album frais, dynamique, pas forcément destiné à rester dans l’histoire du rock pour le demi-siècle à venir mais qui permet de se secouer les puces grâce à tous les artifices classiques du hard rock et du groove metal. De plus, Mike Orlando nous montre qu’il a autant de force sur sa guitare que derrière une console, puisque c’est lui qui produit l’album.

Voilà, les amateurs d’Alter Bridge, Quiet Riot, Whitesnake, Mötley Crüe, Within Temptation ou autres L.A Guns et Quireboys peuvent mettre les doigts dans ce disque sans hésiter, ils y trouveront leur bonheur.

Le groupe :

Mike Orlando (guitare, basse, chant)
Ailyn (chant)
Jeff Thal (batterie)
Brian Gearty (basse)

L’album :

ʺMiseryʺ (4’24)
ʺDead & Goneʺ (4’22)
ʺScreaming Misfireʺ (4’25)
ʺStolen Heartʺ (3’39)
ʺConstant Cravingʺ (3’55)
ʺSay Noʺ (3’29)
ʺLine of Fireʺ (4’39)
ʺTurning the Pageʺ (4’12)
ʺTake Me Higherʺ (4’16)
ʺJust Rememberʺ (4’20)
ʺForgive Me Dearʺ (4’14)

https://www.facebook.com/HerChariotAwaits/

Pays: US
Frontiers Music
Sortie: 2020/05/22

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!