MONA KAZU – Steel your nerves

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Mona Kazu est un groupe originaire de Bourgogne qui aime se laisser aller à la mélancolie d’une new wave sombre teintée de jazz et de post-rock. Cet univers complexe et froid est entretenu par la chanteuse Priscille Roy (chant et claviers) et Franck Lafay (guitare, mandoline, arrangements, programmation, enregistrement). Le duo en est ici à son troisième ouvrage ʺSteel your nervesʺ, qui succède à ʺOther voices in safety placesʺ (2013) et ʺArguments with a birdʺ (2016).

Mona Kazu est également très sensible à d’autres formes d’art, associant à sa musique des peintres ou des réalisateurs de films. Pendant plusieurs années, le groupe a accompagné Les Médusés de Gorgopolitis, un collectif bourguignon se livrant à des lectures musicales autour d’étonnantes sculptures. En 2019, Mona Kazu crée un ciné-concert basé sur des court-métrages de Maya Deren (1917-1961), une réalisatrice avant-gardiste américaine des années 40. Plus récemment, le groupe a participé à la création du Soliloque pour une déclassée, une performance de théâtre musical animée par la compagnie A l’envers de soi.

La richesse de ces expériences alimente une discographie à la musique tourmentée, où Mona Kazu développe un univers languissant et inquiet. On peut découvrir ses albums sur sa page Bandcamp, afin de mieux appréhender ce troisième album qui s’affirme comme une continuation logique de l’univers musical du groupe, évoluant progressivement vers davantage de froidure et de mélancolie.

On remarque rapidement la grande cohésion des morceaux qui composent ce troisième opus, sur lequel se greffe également le percussionniste Régis Boulard (Laetitia Sheriff, Sons Of The Desert, Olivier Mellano). Une ambiance désertique règne sur le premier morceau ʺBirdsʺ, sur lequel la voix sépulcrale de Priscilla Roy vient planer. Cette dernière est plus incisive sur ʺPorto twinsʺ, lent tournoiement orchestré par la guitare et les synthétiseurs. N’oublions pas non plus Christophe Leusiau, qui intervient sur les arrangements de certains morceaux, comme ʺnoSonʺ, au spleen électrique marquant, ou ʺPsychoʺ et ʺKämpfenʺ, des morceaux plus caractéristiques d’une new wave gothique, aux rythmes capricieux et envoutants.

Mais les moments les plus forts de cet album restent sans doute ʺSoleadʺ et ʺTourbillonʺ, dont les charges émotionnelles sont au plus haut, versant dans la tristesse pour le premier et s’abîmant dans une tempête d’ambiances contradictoires et déchirées pour le second.

À la fois délicat et rude dans ses atmosphères, riche de nombreuses influences new wave, gothique ou jazz, cet album de Mona Kazu dévoile un groupe concerné et concentré, habité par son art et par une puissante vision musicale. C’est une belle révélation en ce qui me concerne et il y aurait intérêt à ne pas perdre de vue le parcours de cet intéressant combo qui a encore bien des choses à nous révéler.

Le groupe :

Priscille Roy (chant et claviers)
Franck Lafay (guitare, mandoline, arrangements, programmation, enregistrement)
Régis Boulard (batterie et percussions)

L’album :

ʺBirdsʺ (04:19)
ʺPorto Twinsʺ (03:57)
ʺnoSonʺ (04:53)
ʺEdeʺn (04:47)
ʺSoleadʺ (03:41)
ʺTourbillonʺ (03:47)
ʺPsychoʺ (04:12)
ʺKämpfenʺ (04:35)
ʺTroublesʺ (05:16)

https://fallsavalancherecords.bandcamp.com/album/steel-your-nerves
https://www.facebook.com/MonaKazu

Pays: FR
Atypeek Music
Sortie: 2021/11/12

Laisser un commentaire

Music In Belgium