RACHEL FLOWERS – Bigger on the inside

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

L’artiste/multi-instrumentiste américaine Rachel Flowers est manifestement une touche-à-tout mais surtout une force de la vie et de la nature puisqu’elle est née prématurée et donc aveugle et malgré cela, elle jongle avec les genres et courants musicaux allant allègrement du progressif au jazz en passant par le classique et la pop-musique avec cette fois, un recueil plutôt orienté vers le rock-progressif et donc une orchestration fouillée comme le démontre ce premier extrait et première composition de l’opus :

Où l’on découvre effectivement une musique instrumentale complexe et travaillée qui n’a rien à envier au meilleur progressif US voir celui des pays nordiques comme la Suède avec ici divers passages où, une multitude d’instruments se mettent en évidence comme l’orgue ou la guitare électrique avec en support, une section rythmique calibrée comme cette basse qui se fait entendre en ronronnant…et c’est tant mieux. Voilà donc une entrée en matière qui présage du meilleur avec pour la suite, un long épique de plus de 11 minutes démarrant par le son d’un orgue d’église, la suite proposant un classic-rock chanté aux relents bien sûr progressifs et forcément symphoniques…une composition multiple-colorations :

Sachez que l’artiste sait aussi proposer des reprises de qualité comme celle-ci du grand Frank Zappa :

Un véritable tour de force qui mérite tout notre respect car ici, elle offre une véritable démonstration technique de haut-vol, profil bas je ne peux dire que cela mais continuons notre découverte de cet album, avec toujours la conception d’un rock-progressif de grande facture faisant corps avec les réalisations de grandes formations américaines, anglaises ou nordiques vu l’orchestration fouillée réalisée ici ! Ajoutons à cela le très beau travail vocal qui apporte encore plus de crédit au travail réalisé où, chaque instrument a sa place au sein de chaque composition comme le piano ou l’orgue sans oublier la guitare qui tire elle-aussi son épingle du jeu. Tout cela pour un résultat qui mérite amplement d’être découvert comme ce nouvel extrait que, je vous propose ci-dessous :

Un morceau plutôt basé au départ sur le symphonique voir la cinématique, proche aussi d’une musique de film prouvant si cela est encore nécessaire que, Rachel sait tout faire…tout jouer…tout composer…avec ici une composition qui évolue vers un classic-rock voir un rock-progressif tirant vers le jazz-rock en fait, un morceau élaboré et complexe qui force l’admiration !

Mais avant de vous quitter en vous recommandant vivement de découvrir ce magnifique album, je vous offre un dernier extrait où, l’on découvre encore mieux le magnifique timbre de voix de cette artiste exceptionnelle au même titre que, cette faculté de composer et de jouer ce qu’elle veut en réalisant toujours un parcours parfait !

Comme je l’ai déjà dit profil bas mademoiselle d’ailleurs, je vous décerne ici la note maximale pour récompenser votre travail et surtout, votre détermination et votre dépassement de vous-même…respect !

https://shop.rachelflowersmusic.com/album/bigger-on-the-inside

Rachel Flowers (instruments, chant, production, mixage, enregistrement)

Pays: US
Autoproduction
Sortie: 2021/10/01

https://www.facebook.com/RachelFlowersMusic

Laisser un commentaire

Music In Belgium