REFLECTOR – Turn

4 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Oui mais non ! Pourtant, ils s’y sont mis à quatre pour nous l’envoyer ce CD promo. Trois labels (Noise Appeal Records, Rock Is Hall Records, Rough Trade distribution) et une agence de promo (Bite It Promotion). Et dans le tas, pas un seul n’a pensé qu’une petite traduction (même succincte) de la bio aurait pu nous être utile. Bon, nous sommes raisonnables. Nous ne leur demandions de se la jouer Molière. Du Shakespeare aurait très bien pu faire l’affaire. Mais là… rien que du Goethe… du haut en bas de la page… C’est dur. Dans ces conditions, pas vraiment facile vous résumer la carrière et les aspirations de Reflector. D’autant que le site officiel du groupe autrichien ne s’embarrasse pas non plus de traductions inutiles.  Par acquis de conscience, nous vous proposons quand même une sélection de mots pêchés dans la bio et qui, s’ils ne sont pas toujours écrits de manière à apaiser les rougeurs de notre correcteur orthographique, devraient, en principe, vous permettre de cerner un peu l’affaire : “Instrumentaler”, “Rockmusik”, “Metal Elemente”, “Noise-rock-parts”, “Sludge Rock” et, pour terminer, “Ein Monolith”.

Bref, vous l’aurez probablement compris comme nous, sur papier, “Turn”, le nouvel album de  Reflector, c’est du Rock, Sludge, un peu Metal et Noise, souvent instrumental, toujours monolithique. Dans les faits, la musique est lourde et répétitive. Entre les riffs plombés et les rares lignes d’un chant hypnotique, quelques expérimentations rythmiques captivent l’attention et veillent à ce que la plaque ne soit pas intégralement soporifique. N’empêche. Nous nous retrouvons souvent,  à l’instar du  personnage qui illustre la pochette, à attendre quelque chose qui ne vient pas.

Au rayon des curiosités, nous citerons quand même “If You Go Away”, une intéressante reprise du “Ne Me Quitte Pas” de Jacques Brel en version Sludge/Doom. À vous de juger si cet hommage plombé à l’un des monuments de notre culture nationale justifie l’investissement.

L’album (43’52)

  1. “Turning” (5’18)
  2. “Grim Reaper” (7’40)
  3. “Islands” (6’36)
  4. “Bar” (6’44)
  5. “Leave The Rave” (7’15)
  6. “Down The Drain” (5’40)
  7. “If You Go Away” 4’37)

Le groupe :

  • Martin Plass : Basse, chant
  • David Reumüller : Batterie, chant
  • Andreas Heller : Guitare, chant

La toile :

Pays: AT

Label: Noise Appeal Records/Rock Is Hell Records – RIP84/Noise 77

Sortie: 2019/04/05

 

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!