GLANDVILLE – First Blood (EP)

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Un nouveau groupe qui a un passé ! C’est de cette manière que l’on pourrait décrire Glanville ! Le passé, c’est celui qui lie le vocaliste René Hofmann et le lead guitariste Philipp Michel. Les deux musiciens allemands (NDR : basés à Darmstadt) ont démarré la musique ensemble alors qu’ils étaient encore adolescents, avant de prendre des voies différentes (sans vraiment quitter le domaine de la musique). Outre son boulot de producteur/ingénieur du son, Hoffmann est également le chanteur/guitariste/claviériste du groupe Heavy/Prog/Stoner Wight, tandis que Philipp Michel poursuit une carrière de guitariste (live) et de compositeur.

Treize ans après leurs premiers émois musicaux, les deux compères décident d’entremêler à nouveau leur conception du décibel burné dans un nouveau projet commun qu’ils baptisent Glanville. Il leur faut encore un an pour recruter le personnel qualifié capable de compléter le line-up de leur groupe. Leur choix se porte sur le bassiste Peter-Philipp Schierhorn (NDR : également membre de Wight), le batteur Thomas Hoffmann et le guitariste anglais Christ West (NDR : que nous connaissons déjà pour son implication dans les excellents groupes Heavy/Stoner Rock Trippy Wicked & The Cosmic Children Of The Night et Stubb).

“First Blood”, le premier EP du quintette disponible dès le 4 mai prochain aux formats LP, CD et digital chez Fat & Holy Records, fleure bon l’urgence Heavy Métallique de la fin des Seventies. Le son, chaud et puissant, combine la production vintage de René Hofmann à une mastérisation haut-de-gamme réalisée aux USA par Tony Reed du groupe Heavy Stoner américain Mos Générator.

Enregistrés sur le vif par un groupe qui n’avait jamais joué ensemble auparavant (et après seulement deux jours de répétitions, s’il vous plait), les cinq titres présentés sur l’EP vont droit à l’essentiel. Si l’on considère que la plupart des personnes qui ont travaillé sur “First Blood” sont plus ou moins impliqués dans la scène Stoner/Heavy Rock, il serait logique que le style de la plaque soit orienté dans cette direction musicale. Pourtant il n’en est rien. Point de rythmiques exagérément plombées ou de tempi pachydermiques. Hofmann, Michel et leurs acolytes laissent un peu de côté l’héritage Sabbathique et avancent un petit peu plus loin dans le temps pour s’essayer au Hard Rock/Heavy Metal classique, tel que le concevaient Thin Lizzy, Budgie, Judas Priest ou Iron Maiden à la fin des Seventies. Résultat : cinq titres burnés où la guitare (jumelle) est reine pour une bonne vingtaine de minutes d’un Heavy Metal qui n’a pas encore tout à fait oublié que son âme est liée au blues et au Rock’n’roll.

Dans le message qu’il nous a envoyé, Fat & Holy Records présente “First Blood” comme …une introduction à ce qui va venir… Vivement la suite !

L’album (23’38) :

  1. God Is Dead (4’26)
  2. Dancing On Fire (4’45)
  3. Durga The Great (3’43)
  4. Demons (5’49)
  5. Time To Go (4’53)

Le groupe :

  • René Hofmann : Chant
  • Philipp Michel : Guitare lead
  • Peter-Philipp Schierhorn : Basse
  • Thomas Hoffmann : Batterie
  • Chris West : Guitare rythmique

Pays: DE/GB
Fat & Holy Records
Sortie: 2018/05/04

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!