SHADOWRISE – Shadowrise

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Il s’en est passé des choses au sein de la formation néerlandaise Shadowrise depuis la sortie de leur premier EP «Escape From Shadow Island» en 2016. Tout d’abord, le groupe originaire d’Eindhoven a connu quelques changements d’effectifs et se compose aujourd’hui toujours de Laura Guldemond au chant, Daniel Boomsma à la guitare et Joris Sevat aux fûts, mais deux petits nouveaux sont venus compléter le tableau : Jack Streat (guitare, screams et chant clair) et Appie Kalaç à la basse. Et puis, il y a la naissance du premier album…

Situé au confluent du power métal symphonique et du mélodeath, le premier album du groupe, sobrement intitulé «Shadowrise» est un album au son diversifié, qui contient des hymnes métalliques à la Blind Guardian ou Nightwish dont la rage et l’énergie ne sont pas sans rappeler Wintersun ou Fleshgod Apocalypse. Une transposition musicale musclée mais toujours mélodique de l’éternel combat entre l’ombre et la lumière. Pour le côté épique, le groupe a eu recours au célèbre Epic Rock Choir. Outre la superbe voix de Laura, l’album se distingue aussi par ses riffs heavy et ses mélodies de guitare rapides néoclassiques, son mélange subtil entre voix extrêmes et voix claires, ses ambiances à la fois dynamiques et mélancoliques, ses orchestrations puissantes, ses lignes de basse très punchy et sa batterie omniprésente.

Pour découvrir cet excellent groupe néerlandais, voici quelques extraits sonores qui en disent plus long que le meilleur des articles:

«The Chosen Vessel»


«Atlantis»

Là où le groupe a réellement progressé, c’est que sur son premier EP, tous les éléments musicaux étaient présents mais manquaient singulièrement de liant. Ici, le groupe se joue des styles musicaux et parvient à les fusionner dans un mix très plaisant qui fait sa marque de fabrique. Bref, je pense qu’il s’est trouvé son style.

Autre point très positif, le concert de la release party a montré combien le groupe fonctionne désormais parfaitement bien sur scène. Autant vous dire que le groupe est lancé et qu’il fera désormais partie des valeurs sûres de la scène métal néerlandaise !

Une pépite indispensable dans la cd-thèque des amateurs de métal décliné au féminin !

Liste des morceaux:

  1. Spectres (01:15)
  2. Lost in Time (05:37)
  3. Cryptkeeper (04:25)
  4. To Live and Die For (04:09)
  5. Evil Conductor (06:30)
  6. The Chosen Vessel (04:10)
  7. Power of the Moonlight (04:44)
  8. Fight Now (03:36)
  9. Echoes (03:51)
  10. Cradle of Death (03:58)
  11. Atlantis (05:17)
  12. Cursed (06:37)

Pays: NL
Painted Bass Records
Sortie: 2018/03/28

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!