Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • David Crosby (1941)
  • Connie Smith (1941)
  • Tim Bogert (1944)
  • Larry Graham (1946)
  • Klaus Schulze (1947)
  • Maddy Prior (1947)
  • George Newsome (1947)
  • Terry Adams (1950)
  • Sharon Bryant (1956)
  • †Big Bill Broonzy (1958)
  • Tanya Donelly (1966)
  • Eddie Wolfgramm (1967)
  • †Roy Buchanan (1988)
  • †Robert Calvert (1988)
  • †Tony Williams (1992)
  • †Dave Williams (2002)
  • †Johnny Duncan (2006)
  • †Allen Glover Lanier (2013)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 196 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 519 436
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
THE PRETTY THINGS au Spirit of 66, Verviers, lundi 8 novembre 2004
/ paru le 15/11/2004 /
Organisation et son parfaits comme d’habitude au Spirit of 66 pour la visite quasi annuelle du merveilleux groupe The Pretty Things : Phil May, chant, maracas, tambourin, Dick Taylor, guitares électrique et acoustique, Skip Alan, batterie, John Povey, claviers, harmonica, percussions, Wally « Waller » Allen, basse, guitares acoustique et électrique, chant, et Frank Holland, guitare rythmique, guitare électrique lead.

Le concert débute avec le magnifique « S.F. Sorrow Is Born ». Ce qui frappe d’emblée, c’est la qualité de la section rythmique composée de Skip Alan et Wally Allen. Ces deux types sont incroyables d’efficacité. On remarque aussi très vite la complicité qui existe entre les musiciens. Ils s’amusent autant que le public. Vient ensuite « Balloon Burning », plus jazzy et plus enlevé. Phil May est en pleine forme et nous distille son chant de la plus belle manière qui soit. Wally Allen chante avec Phil May en backing vocals sur « Baron Saturday », qui voit Skip Alan, encouragé par John Povey aux percussions, partir dans un solo dément à la batterie. Il nous fait penser à Keith Moon et on craint pour sa santé mais le coeur est bon et il résiste. Incroyable, ce type ! Il récolte une salve d’applaudissements amplement méritée.

« Midnight To Six Man », un peu plus connu, est expédié avec maestria par ce groupe injustement sous-estimé. Aujourd’hui encore, il y a trop peu de monde. Frank Holland se distingue à la guitare rythmique et se met au diapason de Dick Taylor, toujours très flegmatique. Ce qui suit, « Havana Bound », est aussi un titre digne d’intérêt sur lequel John Povey maîtrise parfaitement les claviers, un Korg X5D, un autre Korg dont le nom de modèle est caché par des pieds de micros et un Yamaha Clavinova.

Sur « Mama, Keep Your Big Mouth Shut », Wally Allen y va d’un solo pas piqué des vers à la Fender bass. « Circus Mind » permet à chacun de montrer son savoir-faire, tandis que sur « Alexander », John Povey, qui sait décidément tout faire, prend place à la batterie pour permettre au brave Skip Alan de souffler un peu et lui éviter ainsi une attaque d’apoplexie. C’est Frank Holland qui traverse la scène pour prendre sa place aux claviers.

Chacun reprend sa place pour « In The Square », un titre beaucoup plus doux, mais c’est Wally Allen qui chante, pendant que Phil May empoigne les maracas et assure les backing vocals avec brio. Pour sa part, Dick Taylor joue de la guitare acoustique. Sur le titre suivant, « Sickle Clowns », qui est plus jazzy, Frank Holland prend sa Telecaster, Dick Taylor la basse et Wally Allen la guitare rythmique.

John Povey vient brillamment jouer de l’harmonica sur « Hoochie Coochie Man ». C’est ensuite « Don’t Bring Me Down » qui voit Dick Taylor prendre sa Psychetelecaster et Frank Holland sa Telecaster, qu’il garde précieusement pour « Come See Me ».

Dans la foulée, « Judgement Day » remporte un beau succès avec John Povey, toujours très cool, à l’harmonica, Frank Holland à la Telecaster, Wally Allen au chant et Phil May aux maracas et aux backing vocals, tandis que Skip Alan a repris du poil de la bête derrière ses fûts.

Pour « Going Downhill/ Goodbye, Goodbye », Phil May revient au chant principal et Frank Holland reprend sa guitare rythmique. Le concert est terminé.

Ils sont bien sûr rappelés par le public pour interpréter « Raining In My Heart », puis ils enchaînent avec un « LSD » qui atteint des sommets, avec seulement Phil May et Dick Taylor, les fondateurs, au début, avec Povey qui joue du bongo, pendant que Skip Alan et Frank Holland s’en vont, puis reviennent un peu plus tard, Holland avec sa Telecaster. Ils terminent le rappel par le très rythmé « Old Man Going ». Le public de spécialistes inconditionnels exulte. Les titres, parfois composés il y a presque 40 ans, n’ont pas pris une ride. Les Pretties ont encore gagné.

Set list :
  • « S.F. Sorrow Is Born », album S.F. Sorrow (1968)
  • « Balloon Burning », album S.F. Sorrow (1968)
  • « Baron Saturday », album S.F. Sorrow (1968)
  • « Midnight To Six Man », album Get The Picture? (1965)
  • « Havana Bound », album Freeway Madness (1972)
  • « Mama, Keep Your Big Mouth Shut », album The Pretty Things (UK) (1965)
  • « Circus Mind », album Parachute (1970)
  • « Alexander », compilation Electric Banana: The 60’s (1979)
  • « In The Square », album Parachute (1970)
  • « Sickle Clowns », album Parachute (1970)
  • « Hoochie Coochie Man », inédit en compact disc
  • « Don’t Bring Me Down », album The Pretty Things (UK) (1965)
  • « Come See Me », album Get The Picture? (1965)
  • « Judgement Day », album The Pretty Things (UK) (1965)
  • « Going Downhill », EP All Light Up (2000) / « Goodbye, Goodbye », album Rage … Before Beauty (1999)
Rappel
  • « Raining In My Heart », album Get The Picture? (1965)
  • « LSD », album Get The Picture? (1965) / « Old Man Going », album S.F. Sorrow (1968)
Les autres photos du concert
Photos © 2004 Maurice Maes

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium