Yogi Lang et RPWL le même soir, un must !

25 Participations

Après vous avoir proposé la chronique du deuxième album solo de Yogi Lang A Way Out Of Here et le dernier opus en Live du fabuleux RPWL, votre serviteur se devait d’aller voir tout ce que cela donne en concert et, il ne fût point déçu que du contraire…ce dimanche 24 novembre 2019 restera dans ma mémoire pendant longtemps ! En effet la formation allemande emmenée par Yogi et Kalle Wallner a donné le meilleur concert que j’ai pu voir depuis que je suis le groupe offrant à son public et donc ses fans, une prestation stratosphérique reprenant comme sur le disque-concert les compositions du dernier album studio mais aussi, tous les grands classiques mais avant cela…parlons tout d’abord de l’exactitude temporelle des germaniques car lorsque l’on dit que c’est 19h, c’est à l’heure pile que cela démarre avec tout d’abord une demi-heure où est mis à l’honneur, le frontman de RPWL Yogi Lang venant ici présenter ce superbe album solo à travers ½ heure pleine de rock-funky mais aussi, de délicatesse et de finesse comme il a su en mettre dans les chansons qu’il a récemment composées.

Si sur scène Yogi nous gratifie comme toujours de ce grain vocal si particulier notons que pour la circonstance, il est accompagné de trois membres de RPWL (Kalle Wallner à la basse et oui, Markus Jehle aux claviers et Marc Turiaux à la batterie) autant dire que la qualité scénique et musicale y est sinon, on compte aussi sur la présence de Torsten Weber (guitare) et de deux jolies demoiselles pour les chœurs (Conny Kreitmeier et Bine Heller) voilà donc une sacrée équipe qui vont nous interpréter quatre compositions dont la plage titulaire :

Mais aussi les magnifiques ballades de l’album dans des versions encore plus belles grâce d’une part aux délicieux chœurs des deux demoiselles et d’autre part, par un mixage-son parfait permettant d’exploiter chaque note de chaque instrument, offrant au public (le Zentrum Altenberg étant comble) des moments bourrés d’émotion. Ajoutons encore l’excellent travail à la guitare de Torsten Weber :

Au final et même si votre serviteur aurait souhaité quelques chansons de plus, Yogi Lang a su montrer une bien belle facette de son talent en nous proposant un beau moment confirmant qu’il est un artiste complet (chant, claviers, écriture et composition) et talentueux…attachant…merci Yogi.

20h précise les lumières s’éteignent pour la seconde fois et l’on perçoit sur l’écran en fond de scène les vidéos d’extraterrestres accompagnants les clips de “Tales From Outer Space” présageant d’un passage en revue de cet opus, à travers l’interprétation en Live de toutes les compositions avec ici, des versions sur-vitaminées grâce à un son puissant mais également précis et sans la moindre faille ! Tout y est comme une section rythmique des plus efficaces emmenée par un Marc Turiaux inspiré et son acolyte Sebastian Harnack (basse et membre de Blind Ego et Sylvan) autant dire un solide duo, qui porte les effluves de synthés de Markus et bien sûr le son magique qui sort de la guitare de Kalle qui est ce soir, au sommet de sa forme chaque rythmique et chaque soli étant exécutés sur un niveau jamais atteint pour moi (ressenti personnel). Bien sûr n’oublions pas le travail vocal qui lui-aussi est ici de belle facture avec bien évidemment Yogi Lang comme Frontman aidé dans sa tâche par d’une part nos deux demoiselles (Conny et Bine) qui reviendront sur scène pour le set de RPWL et d’autre part, par Kalle reprenant lui-aussi les chœurs sur certaines chansons.

Si bien sûr les nombreuses compositions du dernier album nous placent déjà en orbite (en référence au sujet de cet opus) grâce à une prestation scénique de très haut niveau, le public va encore s’élever plus haut lorsque le groupe de Kalle et Yogi interprétera quasi tous les grands classiques de la formation allemande en effet et si sur le double-CDs Live From Outer Space on avait déjà pu profiter de 6 compositions provenant de la discographie ici, le groupe va aller encore plus loin reprenant des compositions phares de chaque album tout cela pour un concert de près de deux heures d’une grande intensité !

Pour en revenir aux grands classiques, RPWL a bien sûr proposé à son public et ses fans des compositions incontournables comme “Hole In The Sky” ou encore “Roses” sans oublier le magnifique “Masters Of War”, des interprétations qui m’ont littéralement donné la chair de poule tellement l’émotion était grande avec en sus, des passages stratosphériques de la part de Kalle à la guitare :

Avec en rappel un très beau “Breathe in, Breathe Out”, une très belle composition que je n’avais plus entendue depuis longtemps sinon en guise de conclusion, votre serviteur a assisté ce dimanche 24 novembre à Oberhausen (Allemagne) au meilleur concert que j’ai pu voir et bien sûr écouter de la part du groupe RPWL, sans conteste l’une des pierres angulaires du néo-progressif actuel. Bravo Messieurs et bravo aussi à Yogi pour sa présentation en Live de son album solo…respect et mille fois bravo à vous !

Line-up “Yogi Lang” :
Yogi Lang (chant et claviers)
Torsten Weber (guitare)
Markus Jehle (claviers)
Marc Turiaux (batterie et percussions)
Kalle Wallner (basse)
Conny Kreitmeier (chœurs)
Bine Heller (chœurs)

Line-up “RPWL” :
Yogi Lang (chant et claviers)
Kalle Wallner (guitares)
Markus Jehle (claviers)
Marc Turiaux (batterie et percussions)
Sebastian Harnack (basse)
Conny Kreitmeier (chœurs)
Bine Heller (chœurs)

https://www.facebook.com/rpwl.net/

https://www.facebook.com/zentrumaltenberg/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :