ICED EARTH – Live in Athens, 20th anniversary

4 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

L’année 2019 a représenté un jalon important pour la carrière d’Iced Earth, le fameux groupe de métal américain qui a toujours défendu une vision orthodoxe du true metal, sans compromis aucun. En effet, 2019 marque à la fois le trentième anniversaire de la sortie des premiers EPs d’Iced Earth ainsi que le vingtième anniversaire de la sortie de son imposant album live ʺLive in Athensʺ. Cet album qui couvrait à l’époque trois CD offrait à l’auditeur près de trois heures de musique non-stop, à partir d’extraits des cinq premiers albums du groupe. Inutile de vous rappeler que parmi des cinq premiers disques figurent les deux chefs-d’œuvre d’Iced Earth, ʺBurnt offeringsʺ (1995) et ʺSomething wicked this way comesʺ (1998). Bon, ceci ne veut pas dire que ʺIced Earthʺ (1990), ʺNight of the stormriderʺ (1991) et ʺThe dark sagaʺ (1996) étaient dépourvus d’intérêt, bien au contraire. Ces cinq albums constituent la quintessence absolue de l’âge d’or d’Iced Earth.

A l’époque, nous sommes à la fin des années 90 et Jon Schaffer, maître absolu du groupe, a fait d’Iced Earth une machine de guerre bien rodée. Lui et ses camarades Matt Barlow (chant), Larry Tamowski (guitare lead), James McDonough (basse) et Brent Smedley (batterie) sont au sommet de leur forme. Le line-up très changeant d’Iced Earth aboutit au fait que, à part Jon Shaffer, aucun de ces musiciens n’a participé aux cinq premiers disques du groupe. Seul Matt Barlow peut revendiquer trois participations sur ʺBurnt offeringsʺ, ʺThe dark sagaʺ et ʺSomething wicked this way comesʺ, les trois autres musiciens n’ayant participé qu’à ʺSomething wicked this way comesʺ.

Lors de la première édition de ce live fleuve, c’était déjà Century Media qui était la maison de disques d’Iced Earth. Vingt ans après, le label allemand réédite le monstre en vinyle, avec différentes versions, vinyle noir classique ou coloré en bleu, en orange ou en transparent. Le triple CD d’origine devient donc un coffret de cinq vinyles, et donc de cinq faces qui comprennent chacune trois ou quatre moreaux, parfois deux quand on retrouve l’immense ʺDante’s infernoʺ (16 minutes) sur la face 2.

Nous préférons publier la liste des morceaux de ce plantureux coffret plutôt que de nous perdre en commentaires superflus sur les bienfaits des premiers albums, dont ce live à Athènes représente une compilation parfaite et indispensable. L’effet live augmente encore plus la force de frappe des morceaux, qui sont enchaînés au petit trot, laissant à peine à un public extasié le temps de souffler.

Bien sûr, les fans d’Iced Earth possèdent déjà depuis longtemps cet album sous différentes éditions mais il faut reconnaître que la version vinyle de 2019 est absolument superbe, et elle bénéficie d’un remixage des plus efficaces. Voilà donc une occasion de remettre la main sur cet album, qui est à placer au rang des grands live de l’histoire du heavy metal, ou pour les néophytes de découvrir Iced Earth au temps de sa suprême splendeur. Noël est passé mais il n’y a pas d’heure pour se faire plaisir. Prétextez n’importe quoi pour vous le faire offrir! Messieurs, faites au moins une fois la vaisselle pour votre épouse et Mesdames, évitez d’avoir la migraine le samedi soir…

Le groupe :

Jon Schaffer (guitare rythmique)
Matt Barlow (chant)
Larry Tamowski (guitare lead)
James McDonough (basse)
Brent Smedley (batterie)

L’album :

Face 1
ʺBurning Timesʺ (4:07) – Album ʺSomething wicked this way comesʺ (1998)
ʺVengeance Is Mineʺ (4:43) – Album ʺThe dark sagaʺ (1996)
ʺPure Evilʺ (6:36) – Album ʺNight of the stormriderʺ (1991)
ʺMy Own Saviorʺ (3:42) – Album ʺSomething wicked this way comesʺ (1998)
Face 2
ʺMelancholy (Holy Martyr)ʺ (4:55) – Album ʺSomething wicked this way comesʺ (1998)
ʺDante’s Infernoʺ (16:24) – Album ʺBurnt offeringsʺ (1995)
Face 3
ʺThe Hunterʺ (4:09) – Album ʺThe dark sagaʺ (1996)
ʺTravel in Stygianʺ (9:03) – Album ʺNight of the stormriderʺ (1991)
ʺColorsʺ (4:50) – Album ʺIced Earthʺ (1990)
Face 4
ʺDiaryʺ (5:52) – Album ʺBurnt offeringsʺ (1995)
ʺBlessed Are Youʺ (5:46) – Album ʺSomething wicked this way comesʺ (1998)
ʺViolateʺ (3:54) – Album ʺThe dark sagaʺ (1996)
Face 5
ʺDark Sagaʺ (4:02) – Album ʺThe dark sagaʺ (1996)
ʺLast Laughʺ (4:39) – Album ʺThe dark sagaʺ (1996)
ʺLast Decemberʺ (3:37) – Album ʺBurnt offeringsʺ (1995)
ʺWatching Over Meʺ (4:53) – Album ʺSomething wicked this way comesʺ (1998)
Face 6
ʺAngels Holocaustʺ (4:32) – Album ʺNight of the stormriderʺ (1991)
ʺStormriderʺ (4:50) – Album ʺNight of the stormriderʺ (1991)
ʺPath I Chooseʺ (5:44) – Album ʺNight of the stormriderʺ (1991)
ʺI Died for Youʺ (4:44) – Album ʺThe dark sagaʺ (1996)
Face 7
ʺProphecyʺ (6:11) – Album ʺSomething wicked this way comesʺ (1998)
ʺBirth of the Wickedʺ (5:43) – Album ʺSomething wicked this way comesʺ (1998)
ʺThe Coming Curseʺ (8:56) – Album ʺSomething wicked this way comesʺ (1998)
Face 8
ʺStand Aloneʺ (3:30) – Album ʺSomething wicked this way comesʺ (1998)
ʺCast in Stoneʺ (6:03) – Album ʺDays of purgatoryʺ (1997)
ʺDesert Rainʺ (7:20) – Album ʺNight of the stormriderʺ (1991)
Face 9
ʺBrainwashedʺ (5:12) – Album ʺBurnt offeringsʺ (1995)
ʺDisciples of the Lieʺ (4:12) – Album ʺSomething wicked this way comesʺ (1998)
ʺWhen the Night Fallsʺ (7:48) – Album ʺIced Earthʺ (1990)
Face 10
ʺSlave to the Darkʺ (3:52) – Album ʺThe dark sagaʺ (1996)
ʺA Question of Heavenʺ (8:17) – Album ʺThe dark sagaʺ (1996)
ʺIced Earthʺ (6:59) – Album ʺIced Earthʺ (1990)

https://www.facebook.com/OfficialIcedEarth/

Pays: US
Century Media
Sortie: 2019/12/06

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!