SAD FLOWERS (The) – The Sad Flowers

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Premier album pour cette formation anversoise composée en fait de deux multi-instrumentistes, qui manifestement se sont inspirés de multiples influences pour finalement construire une alchimie propre à nos deux protagonistes. Parlons-en donc de nos deux compères avec d’une part Jan Ooms (chant, chœurs, claviers, programmations, mixage, production et mastering) et d’autre part, Jany Claeskens (guitares, basse, claviers, programmations, chœurs et production), qui font tout en fait de l’écriture à la composition pour finaliser eux-mêmes leur propre album !

Une ambiance atmosphérique et aérienne sert ici d’ouverture sur un univers psychédélique et bluesy où, guitare et synthés créent une atmosphère étrange avant le démarrage d’un rock’n’roll atmosphérique. S’ensuit l’arrivée d’une voix sombre et grasse qui surprend au premier abord mais qui s’adapte plutôt bien à la musique mystérieuse et noirâtre offerte ici. On pense à Nick Cave mais encore une fois à Bauhaus voir même à Joy Division, des références indétrônables lorsque l’on parle de cold-wave ou de rock-alternatif pessimiste. Restant toujours dans le noir tout en apportant aussi un côté heavy-rock sans oublier aussi une coloration rock’n’roll, les compositions conservent cette architecture propre aux groupes précités, mais on pourrait aussi parler des Sisters Of Mercy tout en précisant que l’on louvoye entre scène alternative londonienne des eighties, psychédélisme des seventies ou même scène parallèle américaine des années 80 à 90.

On pourrait encore citer les mouvements darkrock ou gothique, pour être plus complet dans notre analyse mais se qui est sûr, c’est que le noir et l’oppression restent de mise à travers tous les morceaux de cet album. Un opus noirâtre qui nous rappelle tous ces mouvements et toutes ces formations qui entre 1980 et 2000, plombèrent notre esprit grâce à une musique résolument sombre et oppressante. Le chant parfois proche du regretté Ian Curtis n’arrange d’ailleurs en rien la chape de plomb construite par ce rock, qui de temps à autre s’éclaire de passages plus enjoués et moins ternes.

Enchâssé dans un magnifique digipack cartonné, ce premier album de nos deux acolytes force le respect de tout un chacun, car il brosse à lui tout seul des décennies de mouvements alternatifs et underground. Entre cold-wave, scène Batcave, rock’n’roll ou musique gothique, The Sad Flowers propose quelque chose d’autre…donc à découvrir quoiqu’il arrive !

The Sad Flowers Le Facebook

The Sad Flowers “Trailer”

The Sad Flowers “The Autumn of Life”

Pays: BE
The Sad Flowers Garden TSFG 20171101
Sortie: 2017/11/05

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!