RYMO – Kinetic

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Rymo est la contraction du nom de Ryan Moran, un Californien tombé dans la marmite musicale dès sa plus tendre enfance. Une de ses grandes sœurs écoutait du punk, une autre était fan de Grateful Dead. Ajoutez les hits rock diffusés sur la radio américaine durant les années 80 et vous obtenez un bonhomme à la culture musicale solide, rapidement influencé par le jeu de batterie de John Bonham et Neil Peart.

Car le péché mignon de Ryan Moran, c’est la batterie. Son prof de lycée le met sur cette voie et Ryan passe même par le fameux Berklee College of Music en 1993 pour un programme de formation estivale étendu sur cinq semaines. Il enchaine alors son cursus universitaire à San Diego, où il obtient un diplôme de Bachelor of Arts en musique. Ainsi formé, Ryan Moran se lance dans une carrière professionnelle de batteur qui va débuter avec Slightly Stoopid, un groupe qu’il rejoint en 2003 et avec lequel il enregistre sept albums. On fait de tout dans Slightly Stoopid : funk, rock, reggae, ska, hip-hop, métal et punk. De quoi obtenir un maîtrise imparable des fûts pour le jeune Ryan Moran, qui devient ainsi un frappeur demandé un peu partout.

En effet, notre homme s’installe rapidement dans les studios, où il va participer à une quarantaine d’albums, travaillant non seulement la batterie mais pratiquant aussi le vibraphone, le piano, le didgeridoo et la percussion tropicale. De plus, c’est aussi un enseignant de batterie et ceux qui veulent apprendre ou s’améliorer peuvent suivre ses leçons postées sur sa chaîne YouTube.

Bien entendu, Rymo a été tenté par une carrière solo et il signe ici son deuxième album personnel, qui fait suite à un premier ʺStructure and flowʺ sorti en 2009. ʺKineticʺ est une œuvre instrumentale où Rymo a invité plusieurs personnalités : le grand Tony Levin (Peter Gabriel, Pink Floyd, King Crimson), Marty Schwartz (un guitariste youtubeur en vue), Tom Griesgraber, Paul Wolstencroft (un copain de Slightly Stoopid) et le compositeur de musique de films Farzam Salami. Rymo a mis dans cet album toutes les influences qu’il aime, entre rock progressif, musique latine, afro-cubaine, reggae, jazz, world music (avec le didgeridoo). Les percussions orientales sont assurées par Farzim Salami tandis que d’autres membres de Slightly Stoopid contribuent sur des parties de morceaux ou des solos. Les seize morceaux de cet album invitent à un voyage sonore toujours subtilement rythmé, aux ambiances très ensoleillées et insouciantes. C’est le disque parfait pour tenter d’oublier un été belge aux tendances sibériennes qui rend tout le monde grisâtre en ce triste moment.

L’album :

ʺSymmetry 7ʺ (0:36)
ʺKineticʺ (4:02)
ʺPalindromeʺ (4:32)
ʺSpy themeʺ (4:30)
ʺBembé rumbaʺ (2:21)
ʺSkooby snaxʺ (4:53)
ʺMr. Roboto visits the outbackʺ (4:58)
ʺNebulaʺ (4:50)
ʺInfluxʺ (1:59)
ʺMegalodonʺ (5:47)
ʺCubismʺ (2:59)
ʺChangoʺ (2:06)
ʺSymmetry 5ʺ (0:57)
ʺHearin’ everywhereʺ (5:11)
ʺDidg-y-tarʺ (1:51)
ʺDream flightʺ (5:52)

https://www.facebook.com/RymoStoopid
https://rymodrums.com/

Pays: US
Autoproduction
Sortie: 2021/04/13

Laisser un commentaire

Music In Belgium