EVERFROST – Winterider

49 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Rien de tel qu’un minitrip en Laponie Finlandaise (NDR : le domicile supposé du Père Noël) pour nous mettre dans l’ambiance des fêtes de fin d’année. Cette année, pour le réveillon, c’est Rockshot Records qui régale avec un menu surprenant : Power Metal Symphonique et Manga !

Disponible depuis le 6 septembre dernier, “Winterider” est le second effort studio du quintette finlandais Everfrost. Il fait suite à l’album “Blue Eyed Emotion” sorti en autoproduction en fin 2015. Formé au début de la même année par le claviériste (d’origine australienne, mais récemment relocalisé en Laponie) Benjamin ‘Snowkid’ Connelly, Everfrost a pour particularité de combiner une musique largement influencée par les ténors de la scène locale que sont Stratovarius et Sonata Arctica, avec une imagerie inspirée par les ‘mangas’ et les ‘anime’ nippons.

Côté son, le menu est plutôt copieux puisqu’il nous propose près d’une heure de riffs speedés, de mélodies symphoniques, d’ambiances épiques, de soli virtuoses (mais pas inutilement démonstratifs), de chœurs fédérateurs et d’harmonies vocales qui, il faut bien l’admettre, rappellent plus souvent le style particulier d’Hansi Kürsh (Blind Guardian, Demons & Wizards) que celui de Timo Kotipelto (Stratovarius) et Tony Kakko (Sonata Arctica). Au rayon “invités surprises”, notons que le guitariste pakistanais Asim Searah (NDR : intérimaire live chez Wintersun) se fend d’un joli solo sur le titre “Above The Treeline”. Seule faute de goût (mais elle est de taille), la très dispensable reprise du hit “Die Young” de la pop star américaine Keisha.

Menu généreux également du côté de l’imagerie, puisque pour illustrer les lyrics de ses chansons, le groupe va jusqu’au bout de son concept en intégrant carrément un manga au livret de son digipack. Bel objet et jolie musique, donc, à déguster sans fin, au pied du sapin !

L’album (58’25)
  1. “Winterider” (4’18)
  2. “Juhannus In January” (4’16)
  3. “Chainlace Angel” (4’40)
  4. “Actraiser” (4’17)
  5. “Cold Night Remedy” (5’16)
  6. “Above The Treeline” (6’43)
  7. “Brandy And Antifreeze” (4’54)
  8. “Die Young” (3’31)
  9. “Darkwoods Drain Backwaters” (5’22)
  10. “A Whisper In A Frozen Tale” (15’02)
    1. “Melanchorale”
    2. “Dead Winter Colossus”
    3. “A Cruel Angel’s Remorse”

Le groupe :

  • Mikael Salo : Chant
  • Markus Laito : Guitares
  • Jope Salminen : Batterie
  • Allan C Hasanen : Basse
  • Benji Connelly : Claviers

La toile : Site Officiel, Facebook, Instagram, Twitter.

Pays: FI
Rockshot Records RSCD066 (Promo Hardlife Promotion)
Sortie: 2019/10/18

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!