SAGA – So Good So Far

37 Participations

Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

L’histoire de mes goût musicaux a été largement influencée par la musique de la formation canadienne Saga. Ayant découvert les quatre premiers albums studio alors que j’usais encore mes fonds de culotte sur les bancs d’école, je me souviens avec émotion du concert que le groupe a donné en 1984 devant un Forest National bondé, avec en première partie un petit débutant appelé Chris Rea. À mesure que les années ont passé, ma collection d’albums du groupe n’a fait que grandir. Bien qu’ils se soient produits fréquemment en Europe (surtout en Allemagne), ce n’est qu’en 2006 que je les ai revus avec un bonheur indicible au Spirit of 66. Je venais de commencer ma carrière de photographe de concert (photos du concert du 7/5/2006). Quelle belle soirée ce fut…

Alors que ma collection de galettes made in Saga continue de s’agrandir, il me faudra encore attendre jusqu’au vendredi 21 avril 2017 pour revoir mes Canadiens préférés au Spirit dans le cadre de la tournée de leurs 40 ans de carrière (compte rendu et photos). Comme beaucoup de personnes présentes, je crois comprendre qu’il s’agit de la dernière tournée du groupe qui annonce pourtant encore quelques derniers shows aux Pays-Bas à l’automne de la même année. Mon sang ne fait qu’un tour. Je fais des pieds et des mains pour assister à deux derniers shows : le 22 octobre 2017 dans la légendaire salle de la Boerderij à Zoetermeer (photos du concert) et l’ultime show le 4 novembre 2017 à la salle Metropool à Hengeloo.

Pour célébrer cette magnifique tournée présentant un florilège de plus de 20 titres des meilleurs morceaux de la carrière de ce groupe devenu cultissime (bien qu’il se produise de nos jours dans des salles bien plus modestes qu’à leurs débuts), Saga a réalisé une capatation de son concert au festival Rock Of Ages, publiée sous le titre «So Good So Far», un double CD+DVD sorti sur le label Ear Music. Bien que la sortie de ce petit bijou remonte au 3 octobre 2018, je trouve que cela aurait été un crime de ne pas vous en parler sur notre site.

La captation est magnifique comme en attestent les trois extraits publiés par le label sur YouTube:

«Humble Stance» (morceau sur lequel Michael Sadler joue la basse) :

«On The Loose» :

«You’re Not Alone» :

Notons qu’en 40 ans de carrière, le groupe a connu un effectif relativement stable. Les protagonistes sur scène sont donc Michael Sadler (chant, guitare, basse, claviers), Jim Crichton (basse, claviers), Ian Crichton (guitare), Jim Gilmour (claviers, chant, clarinette, harmonica, saxophone) et le dernier arrivé Mike Thorne à la batterie. Abstraction faite de quelques rides sur le visage des artistes, le temps semble n’avoir eu aucune prise sur cette musique. C’est un peu comme les célébrités ou les membres de notre famille que l’on a toujours connus et que l’on a tendance à croire éternels. Ce fut donc un choc d’apprendre que le groupe qui a le plus façonné mes goûts musicaux (juste avant Genesis que je n’ai découvert que tardivement) allait prendre sa retraite. Ce superbe double album adoucira donc quelque peu la tristesse des fans qui doivent certainement se dire, comme moi, que malgré les années, les artistes canadiens en ont encore sous la pédale et auraient pu continuer facilement quelques années de plus.

Un album parfait et incontournable pour tous les fans ou celles et ceux qui veulent apprendre à connaître ce groupe déjà légendaire. Non, en fait un album incontournable pour tous les amateurs de rock/métal prog et de lignes mélodiques parfaites.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!